/news/society
Navigation

Une église de 1895 risque la démolition

église
Photo collaboration spéciale, simon dessureault L’avenir de l’église de Saint-Cléophas-de-Brandon n’est pas encore fixé. La municipalité examine la possibilité de rénover, vendre ou même démolir la bâtisse.

Coup d'oeil sur cet article

JOLIETTE | Une église de Lanaudière datant de 1895 risque la démolition depuis que ses activités de culte ont été abolies en janvier 2019.

L’église de Saint-Cléophas-de-Brandon, une petite municipalité de 300 habitants située près de Joliette, s’est vu retirer son curé au début de l’année par la paroisse Saint-Martin-la-Bayonne.

L’entente entre Saint-Cléophas-de-Brandon et la paroisse stipulait que cette dernière récupérait les objets sacrés tels le ciboire, le calice, la crèche, l’autel et tout ce qui sert à la messe, alors que la Municipalité demeurait propriétaire du bâtiment.

« L’église a perdu 50 % de sa valeur depuis qu’ils sont venus chercher les objets sacrés, même le chemin de croix est parti, a rappelé Denis Gamelin, le maire de Saint-Cléophas-de-Brandon, qui affirme que le chemin de croix n’est pas un objet sacré. La scission a été difficile et ils en ont récupéré un peu plus que nécessaire. »

La Municipalité est donc maintenant en réflexion pour la suite des choses avec ce bâtiment.« Toutes les options sont sur la table, on peut aussi bien démolir, rénover ou vendre, a expliqué M. Gamelin. Si on veut savoir comment finit une église, ça, c’est vraiment la fin d’une église. »

QUÊTE INSUFFISANTE

Luc Beaudoin, prêtre modérateur de la paroisse de Saint-Martin-la-Bayonne, explique pour sa part que la décision du retrait a été prise après que le conseil municipal de Saint-Cléophas-de-Brandon ait résolu de demander un montant de 100 $ à la paroisse pour la célébration de la messe du dimanche.

« On ne pouvait pas payer pour aller célébrer des messes, on ne ramassait même pas ça dans la quête », a expliqué l’homme d’Église, alors qu’il y avait une quinzaine de fidèles à la messe de Saint-Cléophas-de-Brandon.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.