/weekend
Navigation

Shawn Mendes débarque en ville

Shawn Mendes Performing at Manchester Arena - 07-04-2019
Photo Wenn

Coup d'oeil sur cet article

Bien plus qu’une simple star de la musique, le phénomène Shawn Mendes s’apprête à poser ses valises à Montréal, le temps de donner deux concerts au Centre Bell. Le nom ne vous est que vaguement familier ? Le Journal vous présente en bonne et due forme le jeune chanteur canadien qui fait vibrer la terre entière.

Il faudrait pratiquement avoir vécu sur une autre planète pour ne pas avoir, à tout le moins, eu vent de ce phénomène qu’est Shawn Mendes. Ses chansons, qu’elles s’intitulent Mercy, Stitches ou encore In My Blood tournent en boucle sur les ondes des radios de la planète entière, son visage et son torse sont placardés sur les affiches publicitaires des sous-vêtements Calvin Klein et les ragots concernant sa vie amoureuse font les choux gras des magazines à sensation.

Son ascension a été fulgurante. Mais il a prouvé qu’il était bien plus qu’un feu de paille, et ce, à grands coups de succès radiophoniques, concerts donnés à guichets fermés et prestigieuses récompenses obtenues tant dans son Canada natal qu’à l’étranger.

Star instantanée

Devenu star instantanée grâce à ses vidéos virales publiées sur la désormais défunte plateforme Vine alors qu’il n’avait que 14 ans, Shawn Mendes a rapidement attiré l’attention des bonzes de l’industrie musicale. En quelques mois seulement, il a gravi les échelons à vitesse grand V, faisant entre autres ses classes auprès de Taylor Swift, dont il a assuré la première partie de la tournée 1989 pour plus d’une vingtaine de dates.

Mais maintenant, le jeune Canadien vole de ses propres ailes. Et son envolée continue d’être spectaculaire, comme en font foi les cinq prix Juno qu’il a remportés (il est, entre autres, reparti de la plus récente cérémonie avec les récompenses de l’Artiste, Album et Chanson de l’année). Et à 21 ans seulement, il fait partie des 100 artistes les mieux payés au monde, selon la liste publiée le mois dernier par la publication américaine Forbes, grâce à ses 50 M$ récoltés au cours des 12 derniers mois.

Plus mûr

C’est enfin cette semaine que le public montréalais pourra renouveler avec le chanteur torontois, alors qu’il débarque en ville avec sa tournée éponyme, présentée deux fois plutôt qu’une au Centre Bell. Alors, à quoi s’attendre de ce nouveau concert ?

Selon les critiques ayant assisté aux représentations précédentes de la tournée, c’est un Shawn Mendes plus mûr, et doté d’une identité artistique beaucoup plus précise qui montera sur la scène pour un marathon musical de deux heures chaque soir. Priorisant les changements de guitare aux changements de costume, il délaisse les artifices dans une volonté de placer la musique au premier plan.

Tantôt à la guitare, tantôt au piano, le jeune chanteur profite de l’occasion pour revisiter son répertoire déjà costaud pour un artiste de son âge, avec trois albums à son actif, mais s’en écartant à quelques occasions, le temps de puiser dans ceux de Coldplay et... Whitney Houston.

Et pourquoi pas ?

Gageons que les hordes de fans (majoritairement composées d’adolescentes) l’accueilleront à bras ouverts­­­. Et ce, très (très) bruyamment.


► Shawn Mendes sera de passage au Centre Bell mardi et mercredi.

► Il sera précédé sur scène par Alessia Cara, en première partie.