/sports/baseball
Navigation

Derek Aucoin a beaucoup de partisans derrière lui

Derek Aucoin
Photo d'archives, Agence QMI Derek Aucoin

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L’annonce de la maladie affligeant l’ex-lanceur des Expos de Montréal Derek Aucoin, aux prises avec le cancer du cerveau, a attristé la communauté sportive québécoise, lundi, à commencer par son collègue et ami Jacques Doucet.

Malgré le défi se présentant devant lui, le plus important de sa vie, Aucoin misera sur l’attitude positive et la détermination sans relâche lui ayant permis d’accéder au baseball majeur en 1996, d’après le descripteur des matchs qui le côtoie régulièrement à la chaîne TVA Sports.

«C’est un gars qui s’est toujours battu et souhaitons-lui un miracle de la médecine. Avec les avancées des dernières années, ses chances de s’en sortir sont meilleures que celles d’une personne s’étant retrouvée dans la même situation il y a 30 ans, a exprimé M. Doucet lors d’une entrevue téléphonique. Espérons qu’il puisse demeurer dans la sérénité en dépit de ce malheur s’abattant sur lui; on ne parle jamais assez de l’importance de la pensée positive dans le combat contre le cancer.»

Un diagnostic aussi dévastateur ne frappe pas uniquement la personne le recevant, mais également ses proches. D’ailleurs, M. Doucet a eu une pensée pour l’épouse de l’ancien artilleur, Isabelle, et le fils du couple, Dawson.

«Même si nous vivons tous des épreuves durant notre vie, ça n'a pas de sens: Derek a 50 ans [NDLR: il est âgé de 49 ans]. Pourtant, avec ses 6 pi et 7 po et 240 lb, il avait l’air immunisé contre cela, mais les tumeurs sont insidieuses, a-t-il mentionné. Ce n’est pas facile et je suis de tout cœur avec lui. S’il a besoin de moi, il peut me donner un coup de fil.»

Autres réactions

Plusieurs figures connues ont rédigé quelques lignes sur les réseaux sociaux pour offrir leurs encouragements à l’égard d’Aucoin, qui a disputé deux rencontres avec les Amours en 1996.

«Mon cher Derek, ta fougue, ta passion et ton positivisme légendaire sont des armes redoutables qui te mèneront à la victoire, mon "chum". De tout cœur avec toi, Isabelle et Dawson. Juste de l’amour mon ami, gros "Luv"!», a notamment écrit l’animateur Jean-Charles Lajoie.

«Quelle tristesse de voir un membre de la grande famille du baseball québécois devoir vivre ce combat. @aucoinderek, c’est le temps de sortir ton arsenal», a pour sa part émis le directeur général de Baseball Québec, Maxime Lamarche.

Grand amateur de baseball, l’ex-maire de Montréal et ancien ministre fédéral des Sports, Denis Coderre, a exprimé sa solidarité envers Aucoin.

«Derek est un être humain extraordinaire, toujours prêt à aider les autres, altruiste hors du commun. Un homme que tu veux à tes côtés dans les bons et mauvais moments. Il est un ami, un frère. Lâche pas, Derek, je suis de tout coeur avec toi. Tu es un battant», a-t-il souligné.

«Mes meilleures pensées t’accompagnent, @aucoinderek, ainsi que toute ta famille. Nous sommes derrière toi dans cette période difficile», a de son côté affirmé la successeure de Coderre à l’hôtel de ville, Valérie Plante.

Enfin, la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, a également évoqué les qualités de l’ex-artilleur.

«Très cher @aucoinderek, nous sommes tous avec toi dans cette épreuve. Bon courage, tu es un fier compétiteur. Convaincu que tu mèneras ce combat avec toute l’ardeur qu’on te connaît.»