/news/currentevents
Navigation

Chute sur un trottoir glacé: pas d’aide après huit mois

Coup d'oeil sur cet article

DRUMMONDVILLE | Un sexagénaire de Drummondville qui s'est blessé à la hanche en glissant devant sa résidence l'hiver dernier n'a toujours reçu aucun dédommagement de la Ville.  

En janvier 2019, Gabriel Landry avait perdu pied sur un trottoir glacé et chuté lourdement devant chez lui. Ce faisant, il a subi une fracture à la hanche et a dû se faire installer une tige de métal dans la jambe à la suite de son opération.  

Huit mois après sa chute, M. Landry souffre toujours et la douleur l’empêche de reprendre son travail.  

Compte tenu des circonstances, l’homme de 60 ans a fait une demande d’indemnisation de 30 000$ à la Ville de Drummondville, à la fin de février.  

La Ville a cependant transféré sa requête en début mars à Lagacé Transport, la compagnie de déneigement qui s’occupait en sous-traitance de l'entretien des trottoirs dans le quartier où réside Gabriel Landry.  

Or, depuis que la requête a été transférée, le Drummondvillois n’a encore rien reçu du montant demandé afin de pallier son incapacité à travailler. M. Landry a appelé l’entreprise de déneigement, mais n’a pas été en mesure d'obtenir plus de détails sur son dossier.  

De son côté, la direction de Lagacé Transport a répondu être au courant de la situation, mais qu’elle laissait plutôt le dossier aux mains de son avocat.  

Gabriel Landry a lancé un ultimatum à l’entreprise. S’il n’a toujours rien reçu d’ici la fin du mois d’août, il compte bien entreprendre des démarches judiciaires contre Lagacé Transport.  

Pour sa part, la Ville a indiqué avoir reçu six requêtes pour des chutes de personnes sur des trottoirs glacés au cours de l'hiver 2018-2019. Le temps moyen de traitement ne peut être déterminé, car la majorité des requêtes sont toujours en traitement.