/misc
Navigation

Consultation publique sur le futur du nord de L'Île-des-Soeurs

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Appelé à se développer et à se réinventer avec l'arrivée d'une gare du Réseau express métropolitain (REM) et la fin des travaux sur le nouveau pont Samuel-De Champlain, le nord de L'Île-des-Sœurs fait l'objet d'un programme particulier d'urbanisme.  

Ce programme sera présenté et fera l'objet d'une consultation publique menée par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) au cours de l'automne.   

«Cette nouvelle étape permettra d’écouter la population sur le contenu du PPU qui encadrera le développement de la partie nord de l’île, qui regroupe les principales activités économiques du quartier et où les principaux services sont localisés», a expliqué le cabinet de la mairesse Valérie Plante mardi.   

  

Photo courtoisie, Ville de Montréal

  

L'automne dernier, la Ville avait lancé des consultations pour prendre le pouls des citoyens. Plusieurs d'entre eux avaient réclamé un verdissement du nord de l'île, l'ouverture d'un plus grand nombre de commerces locaux et la création d'un accès public au fleuve Saint-Laurent.   

Dans ses premiers documents de travail, la Ville prévoyait que ce secteur, grâce à l'arrivée de la gare du REM, serait identifié comme une aire TOD (transit-oriented development). Une densification du quartier serait au menu aux abords de la gare, de même que l'atteinte d'un objectif de 25% de canopée.   

La planification du développement immobilier, les réseaux de transport en commun et actif, la mise en valeur du paysage environnant et l’amélioration de l’offre en logement social «seront des thèmes sur lesquels les citoyennes et citoyens pourront s’exprimer», a souligné Éric Alan Caldwell, le conseiller municipal responsable de l'OCPM au conseil exécutif.   

Il est possible de suivre le déroulement du processus de consultation sur le site www.realisonsmtl.ca/IleDesSoeurs