/entertainment/movies
Navigation

«Fabuleuses» et fières de l’être!

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Elles sont «Fabuleuses» et récoltent des milliers de «likes» qui le prouvent! Juliette Gosselin, Noémie O’Farrell et Mounia Zahzam étaient reines, non pas des réseaux sociaux, mais du tapis rouge, mardi soir, alors que «Fabuleuses», premier long métrage de Mélanie Charbonneau, passait le test de la première montréalaise, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts.

Une occasion de capter de nombreux «selfies» avec les invités présents, habitude qui colle à merveille avec le propos de «Fabuleuses».

Scénarisée par Mélanie Charbonneau et Geneviève Pettersen, la comédie dresse un portrait d’une génération qui carbure à Instagram, à travers les personnages de Clara Diamond (Gosselin), véritable étoile des plateformes virtuelles à la tête d’un petit empire; Laurie (O’Farrell), qui la vénère et aspire à briller au firmament des vedettes du Web, et Élizabeth (Zahzam), la rebelle qui n’a que faire de cette popularité instantanée et la méprise. Comment se portent l’amitié et les rapports humains en cette ère 2.0, où l’image prévaut sur tout?

Autour du trio central du film gravitent d’autres acteurs comme Alexandre Nachi, Alexandre Bacon, Mikhaïl Ahooja, Leïla Donabelle Kaze, Olivia Palacci, Adrien Bletton, Hélène Major et Geneviève Boivin-Roussy.

Production de Nicole Robert de GO Film, «Fabuleuses» prendra l’affiche dans certaines salles du Québec ce mercredi, et partout au Québec dès le vendredi 23 août.