/world/usa
Navigation

Arrêté pour avoir tenté de castrer un homme qu’il avait rencontré sur le «dark Web»

Coup d'oeil sur cet article

Un Floridien de 74 ans a été arrêté, lundi, après avoir effectué une castration bâclée chez lui sur un homme qu’il avait rencontré sur un site fétichiste du «dark Web».

Les autorités ont ainsi été appelées à intervenir un peu avant minuit, dimanche, au domicile du suspect, Gary Van Ryswyk, dans la ville de Sebring, en Floride.

Sur place, l’individu aurait avoué aux forces de l’ordre qu’il venait d’essayer de castrer un homme, mais que «l’intervention» ne s’était pas déroulée comme prévu, a rapporté la station WFTS.

Les policiers ont trouvé la victime qui saignait abondamment, étendue sur un lit dans une chambre aménagée comme une salle d’opération, avec une serviette déposée sur ses parties intimes. Une caméra était également installée pour filmer l’acte.

À proximité se trouvaient deux «organes» qui appartenaient visiblement à l’homme qui venait de passer sous le bistouri du chirurgien amateur.

Transportée vers un centre hospitalier, la victime serait dans un état stable.

Un fétichiste de la castration

Selon le bureau du shérif du comté d’Highlands, Van Ryswyk aurait rencontré son «patient» sur un site du «dark Web» rassemblant des fétichistes de la castration.

Il l’aurait convaincu en lui disant qu’il avait déjà tenté l’expérience avec succès sur des animaux, ainsi que sur lui-même.

Le suspect aurait tenté de mener la procédure une semaine auparavant, mais aurait rencontré un problème, avant de décider de reporter la manœuvre.

Le septuagénaire aurait également confié aux enquêteurs qu’il avait déjà tenté de castrer un autre individu par le passé. Celui-ci aurait cependant subi le même type de complications que sa plus récente victime.

Van Ryswyk a été accusé d’avoir prodigué des actes médicaux sans permis, menant à des blessures.