/sports/hockey
Navigation

Derick Brassard se trouve du boulot

Derick Brassard se trouve du boulot
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L'attaquant québécois Derick Brassard a signé une entente d'un an d'une valeur de 1,2 million $ avec les Islanders de New York, mercredi.

La saison dernière, Brassard a défendu les couleurs de trois équipes différentes : les Penguins de Pittsburgh, les Panthers de la Floride et l’Avalanche du Colorado, en plus de se contenter de 23 points, sa pire récolte depuis sa deuxième saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH), en 2008-2009.

«Je veux rebondir cette année, a-t-il affirmé au site de la LNH. J’ai connu des difficultés pendant huit ou neuf mois, mais j’ai joué du bon hockey au cours des dernières années. Les gens vont se concentrer sur ce qui vient d’arriver, mais, pour ma part, je veux passer à autre chose et me servir de la dernière campagne comme source de motivation.»

«J’ai rencontré Lou [Lamoriello, le directeur général des Islanders] et Barry [Trotz, l’entraîneur-chef] il y a quelques semaines et quand j’y ai repensé, j’ai réalisé que c’était la meilleure situation pour moi, a-t-il ajouté. Je vais pouvoir gagner des matchs et redevenir moi-même.»

Convaincu par Beauvillier

Anthony Beauvillier, qui joue avec Brassard dans une ligue de trois contre trois à Montréal pendant l’été, a aidé les Islanders à recruter le joueur de centre de 31 ans.

«Il m’a dit à quel point l’équipe était concentrée et à quel point les joueurs étaient sur la même longueur d’onde, a raconté Brassard. C’est ce que je cherchais cet été. J’ai joué pour trois équipes la saison dernière et je n’ai jamais vraiment pu prendre mon rythme.»

Choix de première ronde, sixième au total, des Blue Jackets de Columbus en 2006, Brassard en sera à sa 13e saison dans le circuit Bettman.

Le joueur originaire de Gatineau a cumulé 451 points, dont 176 buts, en 786 matchs dans la LNH.

Au cours de sa carrière, Brassard a également porté l’uniforme des Rangers de New York et des Sénateurs d’Ottawa.