/finance
Navigation

L’Inflation stable à 2 % ; hausse des prix de téléphones

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Les prix des tablettes et des téléphones intelligents ont bondi de 42,5 % au pays entre le mois de juin et de juillet, et ce, à la veille de la rentrée scolaire.

C’est ce qu’a rapporté Statistique Canada mercredi, en marge du dévoilement des chiffres sur l’inflation. De juin à juillet, l’indice total des prix à la consommation (IPC) a d’ailleurs crû de 0,4 % alors que plusieurs économistes tablaient sur un gain de seulement 0,2 %.

Selon l’agence fédérale, l’indice des prix des dispositifs numériques multifonctionnels qui comprend les prix des tablettes et des téléphones intelligents est un des facteurs qui a contribué à la croissance de l’IPC en affichant une hausse de 42,5 % d'un mois à l'autre.

«L'entrée généralisée sur le marché de forfaits de données illimitées a coïncidé avec une réduction des subventions pour les appareils sans fil, transférant une plus large part du coût de ces appareils aux consommateurs», a-t-on expliqué.

En revanche, les Canadiens ont déboursé 2,5 % de moins pour les services de téléphonie en raison des changements des prix des forfaits de données cellulaires.

Par ailleurs, l'inflation a atteint 2 %, au pays lors de la période de 12 mois se terminant en juillet, a indiqué Statistique Canada mercredi.

L’agence fédérale note ainsi que le taux annuel d'inflation est resté au même niveau qu’au mois de juin, soit 2 %, ce qui correspond à la cible médiane (2 %) de la Banque du Canada.

Pour Benoit P. Durocher, économiste principal à Desjardins, «il est maintenant vraisemblable que l’inflation se maintiendra à la cible médiane, voire légèrement au-dessus au cours des prochains mois».

«Le prolongement du statu quo de la politique monétaire canadienne demeure donc l’option la plus probable», a-t-il fait savoir dans une note économique intitulée «Canada: les prix augmentent plus que prévu».