/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de Dominique Fils-Aimé

Dominique Fils-Aimé
Photo Martin Alarie Dominique Fils-Aimé

Coup d'oeil sur cet article

Participante à l’édition de La Voix en 2015, la chanteuse d’origine haïtienne Dominique Fils-Aimé a séduit le public québécois grâce à sa voix suave. D’ailleurs, sa prochaine prestation se déroulera ce dimanche, aux concerts intimes et gratuits Les arts s’invitent dans le jardin, au Jardin botanique. L’interprète originaire de Montréal ne cache pas son amour pour la métropole et nous dévoile donc ses adresses préférées en ville.

Le restaurant ­préféré ?

La terrasse d’Agrikol
Photo courtoisie
La terrasse d’Agrikol

 

J’adore le restaurant Agrikol parce qu’on y sert de la gastronomie créole et que c’est vraiment bon. L’endroit est tout petit, mais le décor est vraiment beau. [...] De plus, j’aime bien le café Dante, dans la Petite-Italie. C’est esthétiquement très trendy, mais très chaleureux. Il y a quelque chose de confortable lorsqu’on y va. La bouffe autant que le service et l’ambiance sont top !

L’endroit pour prendre un café ?

Le Larry’s. Tous les matins, je fais mes stories sur Instagram, avec mon café dans les mains ! C’est tout petit ! Encore une fois, les petits­­­ endroits font partie de mes adresses préférées. Je trouve que les gens y sont super­­­ sympathiques.

L’activité préférée ?

Faire de la musique à la maison. Composer des chansons avec ma voix, a capella. La musique, c’est ma passion. Je peux littéralement passer une journée à créer une nouvelle chanson ! Sinon, [...] j’adore aussi m’installer dans un parc avec mon ordi et y travailler toute la journée. Je ne sais pas si vous le savez, mais beaucoup de parcs ont du wifi et la connexion est super bonne, comme le parc Laurier. Vive Montréal !

L’adresse secrète à ­découvrir ?

Le Trou de Beigne
Photo tirée de Facebook
Le Trou de Beigne

Le Palais Bulles et le Trou de Beigne, dans la même rue. Le Trou de Beigne, c’est une beignerie et pas besoin de vous dire à quel point c’est décadent ! Quant au Palais Bulles, c’est la boutique parfaite pour découvrir plusieurs produits artisanaux, comme la peinture non toxique, des accessoires pour faire de la déco, des produits de beauté, des lumières... Bref, plein de beaux objets pour encourager le local.

Le Palais Bulles
Photo tirée de Facebook
Le Palais Bulles

L’événement culturel le plus couru ?

Moonshine. C’est un événement hyper underground. C’est un collectif qui a lancé une série de concerts nocturnes mettant de l’avant la musique afrobeat, partout à Montréal. Chaque endroit est tenu secret et pour y participer, on reçoit un message texte pour connaître l’adresse.

Le plus beau souvenir de la métropole ?

Le streetart de Montréal
Photo courtoisie, CSRK
Le streetart de Montréal

L’adolescence. C’était l’époque où je découvrais le streetart dans les ruelles. Je découvrais aussi la culture underground qui essayait de faire passer des messages en s’appropriant l’espace public.