/sports/football/alouettes
Navigation

Chris Schleuger de retour à sa position naturelle?

Chris Schleuger de retour à sa position naturelle?
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

Coup d'oeil sur cet article

Chris Schleuger ne sera pas en territoire inconnu s’il entame le prochain match comme plaqueur à gauche. Il a en effet amorcé sa carrière à cette position.

Produit de l’université Alabama-Birmingham, le joueur de ligne de 6 pi 4 po et 305 lb a amorcé 12 des 13 matchs des siens à cette position lors de sa dernière saison universitaire, en 2017. Il avait alors été sélectionné sur la deuxième équipe d’étoiles de la Conference USA. Il avait ensuite participé au camp d’entraînement et à quelques matchs préparatoires avec les Steelers de Pittsburgh, en 2018.

Homme de peu de mots, l’athlète de 24 ans espère pouvoir jouer contre les Argonauts et conserver sa place dans la formation pour le reste de la saison.

«Ce sera une bonne opportunité pour moi d’aller sur le terrain et de montrer ce que je peux faire, a-t-il dit. Le rythme est la clé. Il faut continuer à s’entraîner et être patient. C’est la réalité du football. Il faut être prêt à jouer à tout moment lorsque ton numéro est appelé.»

Plus de responsabilités

En passant à la gauche, Schleuger aurait la tâche de protéger l’angle mort du quart-arrière droitier Vernon Adams fils. S’il déclare lui-même que cette nouvelle réalité ne changerait absolument rien à sa façon d’aborder son travail, Luc Brodeur-Jourdain a été un peu plus loquace.

«Ça change les responsabilités, a-t-il confirmé. Lorsqu’on parle de protection et que tu te retrouves avec le dos du quart-arrière, tu te dois alors d’être confiant et productif.»

Par ailleurs, après l’avoir observé lors du camp d’entraînement, celui qui est maintenant adjoint à l’entraîneur de la ligne à l’attaque serait bien à l’aise de voir Schleuger être envoyé dans la mêlée à gauche.

«Depuis le début du camp, j’ai tout le temps trouvé que c’était un plaqueur à gauche très dominant qui était forcé de travailler à droite. C’est vraiment sa position naturelle. C’est là où on sent qu’il est fort.»

Des styles différents

Schleuger devrait remplacer Tony Washington dimanche. Si les deux joueurs sont différents, le vétéran joueur de centre Kristian Matte affirme avoir une confiance totale en Schleuger.

«Tony est très grand et imposant. Chris n’est pas aussi imposant, mais il a un bon jeu de pieds, a comparé Matte. Il est aussi extrêmement confortable à gauche. Il a beaucoup de talent.»

«Dès le début de l’année, il a démontré qu’il ne laisserait pas passer des joueurs de la ligne offensive pour frapper le quart-arrière, alors on a beaucoup de confiance en lui.»