/misc
Navigation

Les Carabins ont eu chaud

Coup d'oeil sur cet article

Malgré l'attaque qui était au neutre, les Carabins de l'Université de Montréal ont réussi à vaincre les Stingers au compte de 10 à 3, vendredi soir, au Stade Concordia.

La troupe de Danny Maciocia a cependant pu compter sur une défensive qui a limité les dégâts. Sans être dominante comme en 2018, elle a tout de même empêché les favoris de la foule de trouver la zone payante.

Au total, l'unité défensive a donné 266 verges et réalisé une interception. Elle a également terminé la rencontre avec quatre sacs du quart.

C'est le receveur de passes Jeremy Murphy qui a représenté la plus grande menace pour les Carabins. Le joueur de première année a attrapé cinq passes pour des gains de 95 verges.

Une attaque anémique

De l'autre côté du ballon, l'attaque n'a jamais été capable de prendre son erre d'aller. Elle a pourtant bien amorcé le duel, inscrivant un majeur sur leur première séquence. C'est le quart-arrière Dimitri Morand qui a franchi la ligne des buts avec une faufilade du quart. Ce fut toutefois l'unique moment de réjouissance de l'unité de Gabriel Cousineau.

Le pivot de 22 ans a été inconstant lors du reste de la partie, trouvant difficilement ses receveurs. Ceux-ci ne l'ont pas plus aidé, échappant régulièrement ses relais. Le centre Simon Laurin lui a aussi compliqué la tâche avec quelques remises hasardeuses.

Morand a complété sa rencontre avec 12 passes complétées en 25 tentatives pour des gains de 130 verges. Il a aussi été victime d'une interception.

De son côté, le porteur de ballon Ryth-Jean Giraud a couru 13 fois pour 89 verges.

Le botteur Louis-Philippe Simoneau, qui a combattu un cancer ce printemps, a raté son unique tentative de placement. Il a néanmoins réussi plusieurs bottés de dégagement, qui ont donné un bon coup de main à la défensive.

Les Carabins auront une semaine pour peaufiner leur jeu, alors qu'ils recevront le Vert et Or de l'Université Sherbrooke, vendredi soir prochain, au CEPSUM. La même journée, les Stingers visiteront l'Université McGill au Stade Percival-Molson.