/sports/golf
Navigation

Tanguay poursuit sa glissade

Avec sa carte de 71, la golfeuse québécoise figure au 41e rang de l’Omnium canadien

Anne-Catherine Tanguay
Photo courtoisie, Golf Canada Anne-Catherine Tanguay en a arraché avec ses coups roulés sur les verts, samedi.

Coup d'oeil sur cet article

AURORA, Ontario — Malgré une troisième ronde satisfaisante à l’Omnium canadien samedi, Anne-Catherine n’a pas réussi à freiner sa glissade au classement.

Avec une carte de 71 (-1), ponctuée de trois oiselets et deux bogueys, son score cumulatif lui confère le 41e rang avec une fiche cumulative de -5, à égalité avec trois golfeuses. Le groupe des meneuses a quant à lui plongé à -18 en amassant les moineaux à la demi-douzaine sur le parcours du club de golf Magna.

Ce que la Québécoise n’a pas réussi. Bien qu’elle ait frappé de solides coups en touchant 12 des 14 allées et 16 des 18 surfaces en coups réguliers, son fer droit l’a laissée tomber sur les verts. On se souvient qu’en première ronde, celui-ci était aussi chaud que la braise. Tout tombait dans la coupe. Mais pas cette fois.

« Je frappais les distances désirées et j’atteignais mes cibles, ce dont je suis très satisfaite. J’étais très confortable, car mes coups de fer m’ont donné du rythme. Je dirais même plus que lors des deux premières rondes. Mais je n’étais pas assez agressive sur mes roulés. J’aurais pu aller chercher quelques coups de plus », a expliqué celle qui a exécuté trois roulés sur un vert, faisant grimper le total de roulés à 33. À quelques reprises, elle a testé ses nerfs en sauvant de plus longues normales.

De plus, Tanguay n’a pas su profiter des normales 5, dont les deux courtes sur le retour. Elle y a retranché un seul coup, tandis que les meneuses les ont allègrement malmenées.

« C’est un peu décevant, surtout le second, sur le retour, a-t-elle lâché à propos du fanion placé à 505 verges, le plus facile du parcours. J’avais un fer 7 en main pour entrer au vert. J’ai pris une décision trop rapide. Si j’avais à recommencer, je porterais davantage attention à la position de la balle. »

Séquence enflammée

En se tenant sur le tertre du huitième trou à +2 à sa troisième ronde, Brooke Henderson avait disparu du radar à son championnat national. Nicole Broch Larsen la devançait par huit coups.

Déçue de se retrouver si loin en regardant le tableau principal, la championne en titre a retroussé ses manches entre autres grâce au soutien d’un petit bonhomme aux abords du tertre et elle a fait opérer sa magie en amorçant une séquence endiablée. L’avance de la Danoise a fondu comme neige au soleil. À ses sept fanions suivants, l’Ontarienne de 21 ans a retranché sept coups à la normale avec un aigle et cinq oiselets. Grâce à un fer droit très coopératif, elle en a ajouté deux autres avant de signer sa carte de 65 (-7).

Brooke Henderson a grimpé au troisième rang, samedi.
Photto courtoisie,Golf Canada
Brooke Henderson a grimpé au troisième rang, samedi.

Celle-ci la place au troisième rang, à deux coups des comeneuses Jin Young Ko et Larsen. Elle tentera de défendre son titre avec succès une troisième fois dans sa jeune carrière. Elle avait réussi à Hawaï, en avril dernier, et à Portland, en juin 2016.

Au club de golf Wascana de Regina l’an dernier, Henderson détenait une avance d’un petit coup. Le travail sera encore plus difficile cette fois puisque l’une des meneuses, Ko, est aussi la meilleure golfeuse au monde.

« C’est toujours spécial de défendre son titre avec succès. C’est un parcours différent cette fois, donc je n’ai pas la même histoire ici lorsque je me présente sur le tertre. Je sais que j’ai bien fait en ronde finale l’an dernier. Il faut une autre ronde de 65. J’aurai ainsi une bonne chance de gagner, a souligné celle qui est plutôt confortable dans la peau de la proie. Je n’aurai rien à perdre en chassant la tête. Ce sera tout un défi. »

Dans l’histoire de l’Omnium canadien, seulement Lydia Ko, en 2013, et Pat Bradley, en 1986, ont réussi à défendre leur titre.

Omnium canadien

CLASSEMENT APRÈS 54 TROUS

1. Jin Young Ko | - 18
1. Nicole Broch Larsen | - 18
3. Brooke Henderson | - 16
4. Wei-Ling Hsu | - 13
5. Nasa Hataoka | - 12
5. Amy Olson | - 12
5. Pajaree Anannarukarn | - 12
41. Anne-Catherine Tanguay | - 5