/sports/baseball
Navigation

Une autre victoire pour les Astros

Une autre victoire pour les Astros
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Astros ont signé une troisième victoire consécutive, samedi soir, à Houston, où ils se sont imposés 5 à 2 face aux Angels de Los Angeles. Alex Bregman a produit trois points pour l’équipe locale, tandis que son coéquipier québécois Abraham Toro a été tenu au silence.

À son troisième match dans les majeures, Toro n’a pu atteindre les sentiers en quatre présences à la plaque. Il a frappé deux ballons et un roulant vers le deuxième but, et a été retiré une fois au bâton.

Pour sa part, Bregman a claqué son 32e circuit de la campagne, bon pour trois points. Michael Brantley a produit les deux autres points des favoris de la foule à l’aide de son 19e circuit de la saison.

Wade Miley (13-4) a obtenu la victoire pour les Astros. En cinq manches sur la butte, il n’a concédé qu’un point, cinq coups sûrs et un but sur balles, en plus de retirer quatre frappeurs sur des prises. Will Harris a réalisé le sauvetage.

Chez les Angels, Dillon Peters (3-2) a subi le revers.

Justin Turner fait la différence

À Los Angeles, un circuit de deux points de Justin Turner en début de rencontre a permis aux Dodgers de l’emporter 2 à 1 face aux Yankees de New York.

Le joueur de troisième but de l’équipe locale a expédié la balle de l’autre côté de la clôture en troisième manche, alors que Tony Gonsolin était sur les sentiers. Il s’agissait d’un 23e circuit cette saison pour Turner.

Aaron Judge a répliqué pour les Yankees en début de quatrième manche avec sa 15e longue balle de la saison.

Les lanceurs des Dodgers ont ensuite fermé la porte aux visiteurs pour assurer la victoire. Gonsolin (2-1) a été le lanceur gagnant, lui qui n’a accordé qu’un point, deux coups sûrs et autant de buts sur balles en cinq manches. Pour sa part, Kenley Jansen a signé son 27e sauvetage de la campagne.

CC Sabathia (5-8) a encaissé le revers.

Un grand chelem pour Pedro Severino

À Baltimore, un grand chelem de Pedro Severino a propulsé les Orioles vers un gain de 7 à 1 face aux Rays de Tampa Bay.

Le receveur de 26 ans a envoyé la balle dans les gradins pour une 11e fois cette saison en troisième manche, alors qu’Hanser Alberto, Renato Nunez et DJ Stewart étaient sur les sentiers.

Alberto et Jonathan Villers ont également frappé la longue balle pour les Orioles.

John Means (9-9) a mérité la victoire après n’avoir alloué qu’un point et cinq coups sûrs en sept manches de travail. Il a également retiré sept frappeurs sur des prises. La défaite est allée au dossier de José Alvarado (1-6) qui a concédé un point en un tiers de manche.