/world/usa
Navigation

La fête d’un bambin de deux ans vire en fusillade: sept blessés

Coup d'oeil sur cet article

CAMP SPRINGS, Maryland | Une soirée d’anniversaire visant à célébrer le deuxième anniversaire d’un bambin s’est terminée dans le sang, samedi soir, lorsqu’un homme a ouvert le feu, blessant sept personnes dans le comté de Prince George, dans le Maryland.

Vers 21h, une dizaine de personnes étaient réunies dans un complexe résidentiel du secteur de Camp Springs, près de la base aérienne Andrews, à quelques kilomètres au sud-est de Washington, lorsqu’une altercation a éclaté.

«À un certain moment, un individu s’est approché du groupe. Des mots auraient été échangés et, peu après, des coups de feu ont été tirés vers le groupe», a raconté le chef de la police du comté, Hank Stawinski, en faisant le point avec les médias.

Trois personnes ont été gravement blessées au cours de la fusillade et ont été transportées d’urgence à l’hôpital, mais la vie d’aucune d’entre elles n’était en jeu. Quatre autres personnes ont subi des blessures mineures et ont été conduites en centre hospitalier par mesure préventive.

Toutes les victimes sont âgées de 18 à 20 ans.

Le suspect, pour sa part, a pris la fuite. La police ne s’est pas avancée sur ses motifs et n’a pas donné sa description.

Cet événement a choqué le chef Stawinski, dont le ressentiment était palpable lors de la conférence de presse. «Il faut que ça cesse. On a un anniversaire pour un enfant de deux ans, et des coups de feu sont tirés. Je suis un peu frustré par rapport à ça», a-t-il déclaré en répondant aux questions des journalistes.

«Si tu te fais prendre avec une arme illégale dans le comté de Prince George, tu devrais aller en prison. [...] Comme communauté, nous allons devoir avoir une conversation sur les armes illégales», a-t-il ajouté, sans toutefois donner de précisions sur l’arme utilisée par le suspect.