/finance/business
Navigation

Saint-Hyacinthe: plus de 350 employés d’une usine de chocolat en grève

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-HYACINTHE – Les quelque 365 employés de l’usine de chocolat Barry Callebaut, installée à Saint-Hyacinthe, en Montérégie, ont entamé une courte grève d’une journée et demie, dimanche, à 13h.

Le syndicat des salariés de Barry Callebaut Canada, affilié à la CSN, a réclamé, par communiqué, que l’employeur s’avance sur des demandes comme l’embauche de plus de personnel et l’affichage systématique des postes disponibles. 

Les employés syndiqués ont aussi déploré que la question des salaires n’ait toujours pas été abordée en vue du renouvellement de leur convention collective, malgré des négociations entamées en avril dernier. 

«Barry Callebaut tergiverse sur des questions normatives alors que ses affaires vont plutôt bien et que la pénurie de main-d’œuvre devrait l’inciter à rendre ses conditions de travail plus [attrayantes]», a dénoncé le syndicat par communiqué. 

Appartenant à la multinationale suisse Barry Callebaut, l’usine de Saint-Hyacinthe exporte la majeure partie de sa production de chocolat vers les États-Unis.