/lifestyle/food
Navigation

Sandwichs sucrés aux fraises

Sandwichs sucrés aux fraises
Photo courtoisie, M. Crête

Coup d'oeil sur cet article

Portions : 2 sandwichs | Préparation : 5 minutes

Recette

  • 1⁄3 tasse mascarpone
  • 1⁄4 tasse de graines ou noix non salées, au choix, hachées
  • 1 c. à s. de miel
  • 4 tranches de pain croûté aux raisins
  • Fraises
  • Bébé épinards

Préparation

  1. Dans un bol, mélanger le mascarpone, les graines ou noix et le miel.
  2. Étendre la préparation sur deux tranches de pain.
  3. Déposer quelques tranches de fraises et quelques feuilles d’épinards par-dessus la préparation.
  4. Refermer les sandwichs.

Des sandwichs congelés ? Vraiment ?

Tous les matins ne peuvent être parfaits. Certains sont même chaotiques. Les parents d’enfants allant à l’école en savent quelque chose. Heureusement, Nancy Bordeleau a plus d’un truc dans sa boîte à lunch pour pallier les imprévus et contrer la panique générale.
 
La plus surprenante de ses idées est celle des sandwichs congelés. Impossible de ne pas sourciller quand on lit cette proposition. Mais la maman d’expérience ne bronche pas.
 
« Il faut l’essayer pour le croire, assure-t-elle. Le problème des sandwichs congelés, c’est que les gens mettent tout dedans alors qu’il y a des choses qui ne se prêtent pas bien à la congélation. Tu ne peux pas mettre une feuille de salade dans le congélateur, ça va être complètement dégueulasse quand elle va dégeler... Le pain, ça se congèle bien tout seul, mais quand on met des ingrédients dans un sandwich, ça crée nécessairement une condensation... »
 
Pour éviter ces désagréments et garantir le succès de l’initiative, l’auteure incite à étendre du beurre ou de la margarine afin de créer une couche protectrice au pain avant de le déposer au froid.
 
Bien qu’elle les appelle ses « sandwichs dépanneurs » – car ils ne sont pas garnis de légumes –, Nancy Bordeleau en vante la facilité et l’accessibilité.
 
Le jambon aussi !
 
Faisant preuve d’une belle assurance, elle détaille même d’autres possibilités de congélation, dont une pour le jambon en cube.
 
« C’est très surprenant. Je l’ai testé à maintes reprises. Ça prend 10 ou 15 secon­des à faire dégeler au micro-ondes le matin et ça fait un sandwich qui n’est pas congelé complètement comme les autres. »
 
Avec Nancy Bordeleau, s’il y a une chose qui compte, c’est se rappeler qu’on veut parfois tout simplement en faire trop quand il est question de lunch. 
 
« La vie n’est pas une succession de risottos aux pétoncles ; on peut avoir du plaisir à manger un sandwich au jambon, et c’est correct. »