/lifestyle/sexromance
Navigation

La grossesse et la sexualité

Happy pregnant woman enjoying with husband in bedroom
Photo Adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

Pour les gens qui souhaitent avoir un ou des enfants, plusieurs enjeux sont à considérer ! Pour ajouter à vos connaissances, je vous propose donc un questionnaire sur la grossesse et la sexualité !

Quiz
Il semblerait qu’une bonne position pour faire l’amour lors de la grossesse (particulièrement lors du 2e et 3e trimestre) soit la position de la cuillère : les partenaires sont alors couchés sur le côté, la femme ayant le dos appuyé sur le torse de l’homme – donc une pénétration vaginale par-derrière.

Vrai

Faux

VRAI
Selon les dires de plusieurs personnes, la position de la cuillère permet non seulement un grand confort pour la femme, mais elle favorise aussi une pénétration douce et non profonde. Le col de l’utérus peut parfois être sensible – spécialement lors de la grossesse – donc en plus d’empêcher le pénis d’aller trop en profondeur dans cette position, le ventre n’est ni trop lourd, ni trop encombrant ! Bien sûr, tant et aussi longtemps que vous vous sentez confortables, vous êtes libres d’expérimenter les positions qui vous plaisent !
Dans certains cas de grossesse, la sexualité avec pénétration doit être à tout prix évitée.

Vrai

Faux

VRAI
Certaines grossesses à risque doivent effectivement privilégier l’abstinence (totale ou partielle – partielle étant la possibilité d’autres caresses sexuelles à part la pénétration vaginale). Votre médecin ou aide à la grossesse sera le meilleur professionnel pour vous conseiller, n’hésitez pas à lui poser des questions ! La pénétration vaginale peut être contre‑indiquée dans certaines situations, par exemple : saignements, douleurs au ventre, problèmes du placenta, risque d’accouchement prématuré, risque de rupture des membranes amniotiques (poche des eaux). Source : Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Ile-de-Montréal.
L’utilisation de jouets érotiques est tout à fait sans danger pour le bébé lors de la grossesse.

Vrai

Faux

VRAI ET FAUX
S’il est possible d’utiliser un vibromasseur en usage externe (stimulation du clitoris) à toutes les étapes de la grossesse, des précautions sont à prendre en cas d’usage interne (stimulation vaginale). « Il faut absolument éviter d’utiliser un vibromasseur à rotations, car ces derniers peuvent faire pression sur le col de l’utérus. Un simple mouvement de va-et-vient sans vibration suffit généralement à déclencher un orgasme vaginal », précise le gynécologue Sylvain Mimoum. Dans tous les cas, il convient de laver soigneusement l’objet avant et après toute utilisation afin d’éviter les infections. En plus d’augmenter le risque d’infection, les vibrations provoquées par ces jouets ne sont pas recommandées. Une petite pause de gadgets durant cette période est souvent à privilégier !  Source : Dr Sylvain Mimoum, Doctissimo, 27 juin 2019.
Si le bébé bouge pendant vos ébats sexuels, c’est un signe qu’il est en souffrance.

Vrai

Faux

FAUX
Il ne souffre pas. S’il bouge durant vos ébats – comme à tout autre moment durant la grossesse – c’est grâce à l’activité utérine, à l’action hormonale et… parce qu’il va bien – donc c’est un bon signe !
Par une pénétration trop profonde, l’homme peut parvenir à toucher la tête du bébé avec le bout de son pénis.

Vrai

Faux

FAUX
Dès l’instant où une grossesse est enclenchée, le col de l’utérus se ferme et protège donc le fœtus contre les infections. Cette barrière – bouchon muqueux – et le fait que le bébé se retrouve dans son liquide amniotique, bien protégé, rendent la chose impossible.
Faire l’amour durant la grossesse peut contribuer à provoquer un accouchement prématuré.

Vrai

Faux

FAUX, mais parfois VRAI
Cela dépend des types de grossesses, du trimestre de la grossesse, de l’état de santé (bref de plusieurs facteurs que seuls vous et votre médecin connaissez). C’est pour cette raison que vous devez écouter votre corps, mais aussi les conseils de votre obstétricien à ce sujet, au fur et à mesure que la grossesse progresse !
Il est normal que la libido de la femme enceinte soit instable.

Vrai

Faux

VRAI 
Essentiellement ce sont les bouleversements hormonaux qui en sont la cause, mais il y a aussi les émotions, l’état de la relation de couple, l’environnement dans lequel se déroule la grossesse… bref, de nombreux facteurs peuvent influencer à la hausse ou à la baisse la libido de la femme enceinte !