/news/politics
Navigation

Le mandat du gouvernement en 10 moments marquants

Coup d'oeil sur cet article

Le mandat de Justin Trudeau a été marqué par plusieurs rebondissements. À l’approche du déclenchement des élections fédérales, voici 10 moments parmi les plus marquants des quatre dernières années.

19 octobre 2015

Éclatante et surprenante victoire du PLC

Photo Ben Pelosse

L’équipe de Justin Trudeau crée la surprise en remportant les élections de 2015. Le parti réussit l’improbable en formant un gouvernement majoritaire, chassant ainsi les conservateurs de Stephen Harper. Les libéraux partaient de la troisième position, derrière les conservateurs et le NPD. Une remontée qui n’avait jamais été réalisée auparavant dans l’histoire de la politique fédérale.

8 novembre 2016

Donald Trump, président

Photo AFP

Autre surprise: l’imprévisible milliardaire Donald Trump devient président des États-Unis. Son arrivée à la Maison-Blanche bouleverse les plans du gouvernement progressiste de Justin Trudeau, qui est forcé de s’adapter rapidement à son voisin républicain. En janvier 2017, le premier ministre éjecte l’ex-chef libéral Stéphane Dion de son poste de ministre des Affaires étrangères, qui deviendra plus tard ambassadeur, pour le remplacer par Chrystia Freeland. Les relations entre les deux leaders se normalisent tranquillement après une guerre commerciale de quelques mois, marquée par un G7 tendu à Charlevoix à l’été 2018.

Hiver 2016

Des vacances de Noël controversées

Photo AFP

Justin Trudeau et sa famille décident de passer les vacances de Noël sur une île aux Bahamas appartenant à leur « vieil ami », le richissime prince et chef spirituel Aga Khan, dont la fondation encaisse des subventions du gouvernement fédéral et est enregistrée au registre des lobbyistes. La commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique de l’époque, Mary Dawson, juge par la suite que le premier ministre a contrevenu à la loi en allant séjourner sur l’île privée.

Février 2017

Une longue lune de miel

Photo courtoisie, vogue

Les libéraux surfent sur une vague de popularité qui dure environ 16 mois. Les intentions de vote se maintiennent jusqu’en février 2017 au-dessus de leur performance électorale, selon l’agrégateur de sondages Poll Tracker de CBC. Le Parti libéral récolte même 51 % d’appuis au Québec en mai 2016, un taux jamais atteint par la formation politique depuis l’élection de son père Pierre Elliott Trudeau en 1980. Il devient la coqueluche des médias internationaux à la suite de son élection. Il figure dans les pages de magazines tendance comme Vogue (photo).

27 mai 2017

Andrew Scheer coiffe Bernier

Photo DIDIER DEBUSSCHERE

Andrew Scheer est porté à la tête du Parti conservateur en coiffant au fil d’arrivée son principal adversaire, Maxime Bernier. Après avoir mordu la poussière, le Beauceron fondera le Parti populaire du Canada. Originaire de l’Ontario, Andrew Scheer est un politicien de carrière qui s’est établi avec sa famille en Saskatchewan, d’où est originaire sa femme. Il représente les citoyens d’une circonscription de la ville de Régina depuis 2004.

1er octobre 2017

Jagmeet Singh chef du NPD

Photo Boris Proulx

Jagmeet Singh remporte facilement la course à la chefferie du Nouveau Parti démocratique (NPD) avec plus de 53 % des voix. Il succède au Québécois Thomas Mulcair. L’avocat sikh est le premier chef de parti fédéral membre d’une minorité visible. Autrefois député provincial du NPD en Ontario, il fait son entrée à la Chambre des communes en février 2019 après avoir été dans une circonscription de la Colombie-Britannique.

Février 2018

Voyage désastreux en Inde

Photo AFP

« Désastreux », « cauchemardesque », « échec total » : ce sont quelques-uns des qualificatifs utilisés par les médias, chroniqueurs politiques et partis d’opposition pour décrire le voyage diplomatique de neuf jours en Inde de Justin Trudeau et de sa famille, marqué par plusieurs controverses. Le premier ministre a notamment été critiqué pour son port d’habits traditionnels indiens, ses propos sur le mouvement souverainiste, et l’invitation d’un extrémiste sikh à une réception.

Mars 2018

Première percée des conservateurs

Photo Agence QMI, MATTHEW USHERWOOD

La visite difficile de Justin Trudeau en Inde semble avoir aidé les conservateurs à monter dans les sondages. Ils dépassent pour la première fois depuis les élections de 2015 les libéraux dans les intentions de vote, selon le Poll tracker de CBC. Un sondage de la firme Angus Reid estime même à ce moment-là que le Parti conservateur aurait des chances de former un gouvernement majoritaire si des élections avaient lieu.

Décembre 2018

Relations tendues avec la Chine

Photo AFP

L’arrestation en sol canadien de la directrice financière du géant chinois Huawei, Meng Wanzhou, a mis le feu aux poudres entre la Chine et le Canada. Les tensions diplomatiques entre les deux pays ne font que s’amplifier par la suite avec l’arrestation de deux Canadiens en Chine. Les représailles se poursuivent au printemps 2019 avec la décision de Pékin de suspendre les importations canadiennes de canola et de viande. La Chine continue en août sa guerre des mots avec Ottawa en l’invitant à ne pas se mêler de la crise politique qui secoue Hong Kong. Pendant­­­ ce temps, les deux pays sont encore sans ambassadeur dans leurs capitales respectives.

7 février 2019

L’affaire SNC-Lavalin

Photo AFP

Le 7 février 2019 marque au fer rouge le gouvernement Trudeau­­­­, qui voit éclater l’affaire SNC-Lavalin, la plus grosse et longue controverse de son mandat. Le Globe and Mail révèle dans un reportage que Justin Trudeau et son entourage ont exercé des pressions sur l’ex-ministre de la Justice et procureure générale du Canada, Jody Wilson-Raybould, afin d’éviter un procès criminel à l’entreprise québécoise, accusée de fraude et de corruption en Libye. Justin Trudeau perdra au passage deux ministres, son bras droit et le patron de la fonction publique. Le premier ministre est aussi blâmé en août par le commissaire à l’éthique et aux conflits d’intérêts.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.