/entertainment/celebrities
Navigation

Mariana Mazza assume sa photo nue

Elle a reçu des commentaires positifs de son cliché sur Instagram

Mariana Mazza a publié une photo d’elle nue sur Instagram, accompagnée d’un long texte où elle disait notamment qu’elle était bien dans son corps.
Photo d’archives, Agence QMI Mariana Mazza a publié une photo d’elle nue sur Instagram, accompagnée d’un long texte où elle disait notamment qu’elle était bien dans son corps.

Coup d'oeil sur cet article

Mariana Mazza voulait « faire du bien » lorsqu’elle a publié une photo d’elle nue sur Instagram, accompagnée d’un texte où elle racontait être bien dans son corps. Le cliché, abondamment partagé, a reçu de nombreux commentaires positifs.

Mariana Mazza ne voulait pas faire un coup de publicité lorsqu’elle a mis en ligne une photo d’elle en tenue d’Ève, le week-end dernier.

« Je n’ai pas pensé au fait que ce serait populaire, assure-t-elle au Journal. Je l’ai fait parce que j’étais en croisière et que je me jugeais un peu trop. Je me suis dit que ça ferait du bien, surtout avec tout ce qui arrive avec Safia Nolin. Il y a une espèce de montée de haine pour les gens qui s’assument. »

Les réactions des internautes, majoritairement positives, n’ont pas tardé. « Beaucoup de gens m’ont dit à quel point ils sont contents de savoir qu’ils ne sont pas seuls dans ce bateau-là », mentionne-t-elle.

Et l’humoriste n’en a que faire des personnes qui ont écrit des commentaires désobligeants sous sa publication. « On dirait que plus tu t’assumes, plus ça fait chier les gens, dit-elle. [...] Il y a toujours quelqu’un qui est là pour se plaindre. Ça montre que ce n’est pas vrai que tout le monde est confortable avec la différence. »

Mariana Mazza a publié une photo d’elle nue sur Instagram, accompagnée d’un long texte où elle disait notamment qu’elle était bien dans son corps.
Photo courtoisie, compte Instagram de Mariana Mazza

Honnête et authentique

C’est lors d’un voyage en Europe, pour les 60 ans de sa mère, que l’humoriste a décidé de partager cette photo dans son plus simple appareil. « C’est ma mère qui a pris la photo. Elle embarque dans mes folies. Je pense qu’elle est la raison pourquoi je m’assume autant aujourd’hui. »

Mariana indique vouloir être honnête et authentique avec le public. « Je ne suis pas parfaite dans la vie, alors pourquoi vouloir faire croire aux gens que je le suis ? [...] Ce n’est pas vrai que je dois représenter la perfection totale parce que je suis connue.»

En tournée dans le reste du Canada

Mariana Mazza mettra un terme à son premier spectacle solo Femme ta gueule cet hiver avec une mini-tournée pancanadienne, a appris Le Journal. En janvier et février 2020, l’humoriste visitera huit villes à la grandeur du pays : Calgary (15 et 16 janvier), Edmonton (17 janvier), Vancouver (18 janvier), Caraquet (31 janvier), Moncton (1er février), Hearst (6 février), Toronto (7 février) et Sudbury (8 février).

« L’idée est venue lorsque je suis allée jouer à Ottawa, dit-elle. Après le spectacle, j’ai parlé avec les gens qui me disaient qu’ils avaient l’impression d’être oubliés par les spectacles francophones. On m’a fait le même commentaire quand je suis allée au Nouveau-Brunswick. »

L’humoriste n’aura pas à adapter les textes de son spectacle, qui conviennent à tous les publics francophones. « Ce sera le même spectacle, mais je ne vais pas amener tout le décor. »

Après cette série de représentations hors Québec, Mariana rangera pour de bon son matériel de Femme ta gueule. Au total, elle l’aura joué plus de 430 fois et devrait atteindre les 300 000 billets vendus, une marque que seule Lise Dion a réussi à dépasser chez les humoristes féminines.

Mariana Mazza prévoit amorcer le rodage de son deuxième one-woman-show dès l’hiver prochain. « Je vais commencer à faire des bars à droite et à gauche. J’ai un concept unique et différent, dans la façon de le mettre en marché. Ça n’a encore jamais été vu au Québec. »

Sur le même sujet