/entertainment/movies
Navigation

Scarlett Johansson ne croit pas aux allégations d’abus sexuels portées contre Woody Allen

Scarlett Johansson ne croit pas aux allégations d’abus sexuels portées contre Woody Allen
Cinzia Camela/WENN.com

Coup d'oeil sur cet article

L’actrice Scarlett Johansson a déclaré ne pas croire aux allégations d’abus sexuels qui pèsent contre le légendaire cinéaste Woody Allen.

Dans une entrevue accordée au Hollywood Reporter, la célèbre actrice a affirmé «qu’elle travaillerait avec lui à tout moment».

«Je vois Woody dès que j’en ai la chance et on a eu beaucoup de conversations à ce sujet. J’ai été très directe avec lui et c’est réciproque. Il maintient son innocence et je le crois», a-t-elle soutenu.

L’actrice a travaillé avec le cinéaste à trois reprises, soit en 2005 dans Match Point, en 2006 dans Scoop et en 2008 dans Vicky Cristina Barcelona.

La carrière de Woody Allen a été parsemée de controverses et plus particulièrement à l’aube du mouvement #MeToo, alors que de vieilles allégations d’abus sexuels envers sa fille Dylan Farrow ont refait surface. Woody Allen a toujours nié ces allégations.

Dans la foulée, plusieurs acteurs de renom qui ont travaillé dans le passé avec Woody Allen ont été encouragés à le condamner. Contrairement à Scarlett Johansson, plusieurs célébrités, Colin Firth et Cate Blanchett notamment, se sont désolidarisées du réalisateur. Plusieurs acteurs de son dernier film, A Rainy Day in New York, ont pour leur part préféré faire don de leur salaire.

Le long métrage n’a pas encore pu sortir aux États-Unis et au Royaume-Uni, faute de financement.