/news/politics
Navigation

Claire Samson n’est plus amère

Claire Samson n’est plus amère
Photo d'archives, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

La députée caquiste d’Iberville, Claire Samson, a fait la paix avec son parti.  

Avouant avoir été déçue de ne pas s’être fait confier le dossier de la culture et de la langue après les élections, Mme Samson a déclaré, jeudi, s’en être remise, alors qu’elle était à Là-haut sur la colline, l’émission d’Antoine Robitaille à QUB radio.    

«J’ai été déçue, très déçue, a-t-elle confié. J’ai été blessée, je vous dirais, jusqu’à un certain point, qu’on ne me confie pas le dossier de la culture et de la langue, mais je vous dirais qu’il faut s’en remettre un moment donné. [...] J’ai été malade à partir du mois de novembre. J’aurais peut-être eu bien de la difficulté à m’acquitter de mon mandat compte tenu des hospitalisations, des traitements et tout ça. Ç’a peut-être été une bonne chose», a-t-elle indiqué.         

  • ÉCOUTEZ le segment complet de la députée caquiste Claire Samson à QUB radio:    

Le nom de Mme Samson est revenu dans l’actualité mercredi en raison du rapport qu’elle avait produit, en 2016, portant sur l’intégration et la francisation des immigrants.     

François Legault a effectué un mini remaniement concernant le volet de la francisation des nouveaux arrivants et a annoncé que celui-ci était désormais une «priorité nationale» pour le gouvernement.     

C’est maintenant Simon Jolin-Barrette qui pilotera ce dossier à la place de la ministre de la Culture, Nathalie Roy.     

La députée d’Iberville a exprimé sa confiance envers le politicien de 32 ans et sera consultée pour la définition de la politique.    

«Simon est capable d’en mener assez large. Il aime ça, travailler fort. C’est un gros travaillant. Je suis convaincue qu’il va faire le tour de ça assez rapidement. On va se parler, nous, la semaine prochaine au caucus présessionnel à Rivière-du-Loup. Il m’a appelée [mercredi] pour me demander si on pouvait passer du temps ensemble pour repasser le rapport», a-t-elle déclaré.    

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.