/sports/hockey
Navigation

La vente d’une maison finalisée en tirs de barrage

bloc Hockey
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

L’impasse dans les négociations pour la vente d’une maison de Calgary s’est dénouée en séance de tirs de barrage entre le vendeur et l’acheteur, qui est un ancien joueur de hockey professionnel.

Ce dernier, qui n’a pas voulu révéler son identité, a finalement perdu 6 à 4 en fusillade face au vendeur de la propriété, Gavin Wolch, un gardien de but dans une ligue récréative de Calgary.

Wolch a raconté jeudi à Global News que les négociations étaient au point mort entre les deux parties. Une différence de 3000$ séparait le prix fixé par le vendeur et celui que l’acheteur potentiel était prêt à payer.

Lorsque Wolch a appris que celui qui souhaitait acquérir sa propriété était un ancien joueur de hockey professionnel, une idée lui a traversé l’esprit.

«Pourquoi ne réglerait-on pas ça sur la glace?» a-t-il lancé à son agent immobilier.

L’acheteur a rapidement accepté la proposition, et c’est finalement le résultat de la séance de tirs de barrage qui a déterminé le montant de la vente.

«C’est important, peu importe ce qu’on fait, de trouver une manière de s’amuser, a dit Wolch. Dans l’état actuel du marché immobilier, si c’est possible d’en tirer un peu de plaisir avec la famille, ça vaut la peine.»