/world/america
Navigation

Le Mexique a réduit de 56% le flux migratoire vers les États-Unis depuis mai

Le Mexique a réduit de 56% le flux migratoire vers les États-Unis depuis mai
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Mexico | Le Mexique a réduit de 56% depuis mai le flux vers les États-Unis de migrants sans-papiers, en grande majorité originaires d’Amérique centrale, a affirmé vendredi le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard, qui doit se rendre Washington après la menace de Donald Trump d’imposer des tarifs douaniers. 

«Je ne m’attends pas à des menaces de tarifs douaniers parce qu’il y a une réduction (du flux migratoire) de 56%. Nous exhortons le gouvernement américain à soutenir la stratégie du Mexique», a-t-il déclaré lors de la conférence de presse matinale du président Andrés Manuel López Obrador.