/weekend
Navigation

La vie après Call Me Maybe

La vie après Call Me Maybe

Coup d'oeil sur cet article

La carrière – et la vie – de Carly Rae Jepsen a été transformée par Call Me Maybe, le mégasuccès qui l’a propulsée au sommet des palmarès des quatre coins de la planète en 2012. Mais sept années plus tard, la chanteuse avoue avoir une vision bien différente de l’industrie musicale. « Je ne suis plus obsédée par le succès », avance-t-elle. 

« Avoir un succès comme Call Me Maybe, c’est quelque chose d’extraordinaire, un vrai privilège. Ça, il n’y a aucun doute là-dessus. Mais je ne veux pas que l’idée de créer d’aussi gros hits soit ma préoccupation première », avance Carly Rae Jepsen en conversation téléphonique avec Le Journal

« Mon but dans la vie, c’est de pouvoir me coucher chaque soir en étant fière de ce que je fais, peu importe ce que les gens pensent. Et ça, ça veut dire faire de la musique qui me représente, écrire des chansons en lesquelles je crois. Parce que le succès, ça ne se commande pas. La seule chose que je contrôle, c’est la qualité de ce que je propose à mes fans », ajoute la Canadienne. 

La raison de cet entretien téléphonique ? La venue imminente de Carly Rae Jepsen, attendue sur la scène du MTelus de Montréal jeudi soir. Il s’agira du premier concert de la chanteuse en sol québécois, ses venues précédentes s’étant limitées à des premières parties de tournées d’artistes comme Justin Bieber ou encore Hedley. 

Pour l’occasion, la chanteuse déploiera sur les planches son univers musical, celui-ci s’étant agrandi le printemps dernier avec la sortie de Dedicated, un quatrième album en carrière. 

Quatre années d’attente 

Dire que ce nouveau matériel était attendu des fans de Carly Rae Jepsen relèverait pratiquement de l’euphémisme, quatre années s’étant écoulées depuis son offrande précédente. Pourtant, la chanteuse n’a pas chômé durant cette période. De son propre aveu, elle a écrit près de 200 chansons (menées à des stades différents de réalisation) avant de sélectionner les 15 qui allaient constituer Dedicated

« J’écris tout le temps. Pour moi, ce n’est pas un processus qui peut être mis en veilleuse, puis repris à un autre moment. Écrire me permet de canaliser les émotions que je vis, peu importe qu’elles soient positives, ou négatives », confie-t-elle. 

Et elle en a vécu des choses durant cette période, notamment une rupture avec son copain David Kalani Larkins. Pas étonnant, donc, que la chanteuse décrive ses nouvelles chansons comme étant plus personnelles que le matériel qu’elle nous a offert dans le passé. Et ça, elle le sent encore davantage lorsque vient le temps de monter sur scène. 

« Les pièces de Dedicated sont très, très près de moi, à tel point que j’ai eu peur que les gens n’aient aucune réaction quand je les ai chantées pour la première fois en concert. Je me suis sentie tellement libérée quand mes fans se sont mis à chanter avec moi », avance-t-elle en riant. 

« Il n’y a rien comme chanter des chansons aussi personnelles et voir que leurs paroles résonnent chez les autres. Absolument rien », ajoute Carly Rae Jepsen.  

► La tournée Dedicated de Carly Rae Jepsen s’arrêtera au MTelus jeudi.