/sports/hockey/canadien
Navigation

Charles Hudon est bien plus léger

Le Québécois a perdu 17 livres durant la saison estivale

Charles Hudon est bien plus léger
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Lors du dernier bilan de saison, Charles Hudon avait donné un point de presse émotif. On croyait qu’on venait d’assister à ses derniers moments dans l’uniforme du Canadien. Toutefois, l’attaquant a signé un nouveau contrat et le voilà de retour. 

Au cours de la saison estivale, Hudon a mis toutes les chances de son côté en perdant 17 lb. 

«Mon corps est nouveau, a-t-il mentionné avant le coup d’envoi du tournoi de golf du Canadien. J’ai perdu 17 lb, ça m’aide beaucoup. 

L’année passée, on m’avait demandé de gagner 10 lb. Donc, je suis revenu à mon poids d’avant qui me permettait d’être plus rapide sur mes patins. Ça fait du bien.»

Hudon a vécu un certain stress durant les derniers mois en raison de l’incertitude qui entourait son avenir à Montréal. Finalement, son dossier a connu un dénouement positif le 19 juillet alors qu’il a paraphé une entente d’une saison à un volet d’une valeur de 800 000 $. 

«Au milieu de l’été, je ne savais pas où j’allais jouer, a ajouté Hudon. Ça fait du bien d’avoir signé un contrat avec le Canadien et d’être ici aujourd’hui. C’est une nouvelle saison et on recommence à zéro.»

Peu de places

Hudon n’a pas voulu revenir sur sa pénible saison de cinq points en 32 rencontres avec le Canadien. Il veut regarder devant lui afin d’attaquer le prochain camp d’entraînement de la bonne façon. 

L’attaquant de 25 ans tentera de revenir dans les bonnes grâces de Claude Julien. Il devra produire à chaque occasion qu’il aura de le faire. Hudon devra aussi prendre de bonnes décisions avec et sans la rondelle. Avec un entraîneur comme Julien, c’est la clé. 

Et si ça ne se déroulait pas comme Hudon le souhaitait, est-ce qu’il serait prêt à faire un séjour dans la Ligue américaine ?

«Ce n’est pas vraiment dans ma tête, a souligné Hudon. Si c’est ça qui arrive – je ne le souhaite pas – mon nom sera soumis au ballotage. On verra pour la suite des choses. J’ai encore ma place dans cette organisation-là et je vais le prouver.»