/entertainment/tv
Navigation

Des «100 génies» allumés à ICI Radio-Canada Télé

Des «100 génies» allumés à ICI Radio-Canada Télé
Photo COURTOISIE ICI RADIO-CANADA TÉLÉ

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Ils sont 100, sont âgés de 14 à 17 ans et sont capables de répondre sans sourciller à des questions complexes du genre «quel État américain a pour capitale Tallahassee?» Avec son nouveau jeu 100 génies, ICI Radio-Canada télé redonne ses lettres de noblesse à la culture générale et aux habiletés intellectuelles.

«Ramener le "cool" avec la connaissance», a résumé l’animateur Pierre-Yves Lord pour définir le mandat de 100 génies, qu’ICI Radio-Canada Télé s’enorgueillit de proposer à heure de grande écoute, le jeudi, à 20 h, à compter de ce jeudi 12 septembre.

Dans ce tournoi dynamique au concept original créé par Fair-Play (Révolution) – et qui suscite déjà l’intérêt dans d’autres pays, semble-t-il –, deux équipes de trois participants s’affrontent chaque semaine dans une joute mettant au défi leurs capacités de mémorisation, de déduction logique, de travail d’équipe, de rapidité et leurs connaissances générales.

Le décor, lumineux du plancher au plafond, agrémenté d’un écran géant et de l’ambiance sonore assurée par l’assistance de «génies», ajoute encore plus d’énergie aux face-à-face.

Comme hôte de ce rendez-vous familial mettant la jeunesse à l’honneur, Pierre-Yves Lord est parfait, multipliant les blagues, taquineries et encouragements. «Soyez bons, soyez rapides, vous êtes capables», lance-t-il à ses protégés.

Thèmes et invités

Chaque heure de 100 génies est dédiée à un thème (les vacances, les grandes inventions, l’argent, le corps humain, l’espace, etc) et se décline en cinq manches distinctes («100 connaissances», «Carte mémoire», «Évasion», «100 génies», «La rafale» et, pour le clan vainqueur, «Le tour de force»).

Au fil des bonnes réponses, les candidats accumulent, en guise de prix, de l’argent converti en Régime enregistré d’épargne-études (REEE).

Des prestations musicales d’invités (LGS, Alexandre Da Costa, Seba et Horg, Roxane Bruneau, Bleu Jeans Bleu, Yoherlandy et Rahmane, etc.) entrecoupent les parties, ce qui contribue à vitaminer le résultat encore davantage.

En mai, 500 étudiants de partout au Canada ont auditionné pour devenir l’un des 100 génies de l’émission. Après simulation du contexte de 100 génies, 50 garçons et 50 filles ont été retenus, en plus de sept «substituts», capables de remplacer les joueurs au pied levé.

De toutes les régions et de toutes les nationalités, les participants se présentent brièvement à la caméra lorsque vient leur tour de jouer. On constate rapidement que ces élèves doués n’en ont pas que pour les «selfies» et les réseaux sociaux; ils jouent du violon, ont tenté l’expérience du Parlement jeunesse, font des compétitions d’escrime ou de piano, jouent au hockey au niveau élite, se sont classés premiers au championnat provincial de «Génies en herbe», etc.

En fin de saison, les six meilleurs marqueurs de l’automne seront conviés à croiser le fer dans une finale qui sera sûrement enlevante.