/entertainment/tv
Navigation

Vent de renouveau sur L’Échappée

La quatrième saison s’est ouverte avec plusieurs changements

L’épisode de lundi marquait le grand retour de Noémie (Anick Lemay).
Photo courtoisie, Yan Turcotte L’épisode de lundi marquait le grand retour de Noémie (Anick Lemay).

Coup d'oeil sur cet article

Cinq mois après avoir quitté l’antenne avec fracas, L’Échappée est revenue transformée, lundi soir, à TVA. Et ce n’est pas seulement à cause du retour d’Anick Lemay.

Sans complètement remettre les compteurs à zéro, l’auteure Michelle Allen a apporté plusieurs changements au feuilleton, qui entame sa quatrième saison. Arrivée de nouveaux joueurs, départ de personnages phares... Il s’en brasse des choses à Sainte-Alice-de-Rimouski. (Avertissement : si vous n’avez pas encore vu cette heure de télévision, vous devriez stopper votre lecture maintenant.)

Des victimes

L’action des nouveaux épisodes reprend peu de temps après le brasier criminel qui a ravagé une partie du centre jeunesse. On comprend rapidement que Zoé (Émilie Bierre) est morte au milieu des flammes, après avoir été assommée et incendiée par Samantha (Marilou Morin). Quant à Cécile (Anne Casabonne), elle est hospitalisée et inconsciente, mais hors de danger.

Cécile est hors de danger, mal en point après le brasier.
Photo courtoisie, Yan Turcotte
Cécile est hors de danger, mal en point après le brasier.

Malgré un message d’adieu laissé sur Facebook, la thèse du suicide de Zoé laisse Marie-Louise (Bianca Gervais) perplexe. L’enquête qui finira par démasquer Samantha ne s’étirera pas éternellement, confie Michelle Allen au Journal.

Quant au machiavélique David (Patrick Hivon), qui s’est poussé avec Joëlle (Laurie Babin), son histoire « n’est pas complètement finie, mais presque bouclée », précise l’auteure.

Nouveaux visages

Trois des huit nouveaux personnages qui intégreront L’Échappée cet automne ont fait leur première apparition lundi, dont Astrid (Éléonore Loiselle), une ado TDAH sans filtre, et Philippe (Stéphane Archambault), le directeur par intérim du centre. Triangle amoureux à prévoir avec Brigitte (Julie Perreault) et Noémie (Anick Lemay)...

Brigitte (Julie Perreault) et Francis (Zakary Lavigne) discutent du décès de Zoé.
Photo courtoisie, Yan Turcotte
Brigitte (Julie Perreault) et Francis (Zakary Lavigne) discutent du décès de Zoé.

Parlant de Noémie, partie sans crier gare l’an dernier en raison du cancer du sein d’Anick Lemay, elle revient du Costa Rica métamorphosée. On ignore à quel point, mais après l’avoir vue se faire malmener par deux hommes en ouverture d’épisode, on devine que son séjour en Amérique centrale n’a pas été de tout repos. « Elle a vécu des choses rock and roll », confirme Michelle Allen, qui promet également d’éclaircir le mystère entourant les origines de Brigitte.

Critiques

L’Échappée continue de faire jaser sur Facebook. Au printemps, la finale a suscité des tonnes de commentaires, positifs et négatifs. Les plus virulentes critiques, qui décriaient des invraisemblances au scénario, ont atteint Michelle Allen. « À l’époque de Destinées, je suivais religieusement les réactions, raconte l’auteure. Aujourd’hui, les choses ont changé. Les gens ont moins de filtres. Ils peuvent être durs. Il y a moins de respect. C’est moins nourrissant pour moi. »

Du côté des cotes d’écoute, tout semble au beau fixe. L’hiver dernier, L’Échappée ralliait en moyenne 1 232 000 téléspectateurs, comparativement à 1 301 000 en 2018, selon les données confirmées de Numéris.