/sports/baseball
Navigation

Billy Beane à la tête des Red Sox?

Billy Beane à la tête des Red Sox?
Getty Images/AFP

Coup d'oeil sur cet article

Billy Beane pourrait-il succéder à Dave Dombrowski comme directeur général des Red Sox de Boston? Il s’agit davantage d’un scénario hollywoodien pour la suite du film «Moneyball», qui mettait en vedette Brad Pitt dans le rôle du célèbre DG des Athletics d’Oakland. 

Malgré tout, le nom de Beane fait partie d’une liste exhaustive, publiée sur le site web du baseball majeur, de 17 candidats à considérer pour le poste chez les Red Sox. Il fait toutefois partie de la catégorie des gros noms qui font du sens, mais qui demeurent improbables. 

Concrètement, la solution est possiblement à l’interne chez les plus récents champions de la Série mondiale. Pour la balance de la saison, les fonctions de Dombowski seront ainsi assumés par ses adjoints Brian O’Halloran, Eddie Romero et Zack Scott. À eux se joindront Raquel Ferreira, vice-président senior aux opérations du club autant dans les ligues majeures que dans les mineures. 

«Nous avons quatre personnes très respectées qui s’occuperont des opérations baseball, a commenté le gérant des Red Sox Alex Cora, tout en se montrant attristé par le départ de Dombowski sur le site web de l’équipe. Ils ne sont pas nouveaux pour moi car ils étaient toujours aux alentours de Dave à titre de personnes que nous aimons et en qui nous avons vraiment confiance.» 

À propos du congédiement de Dombrowski, Cora sympathise avec celui qui l’a embauché, en octobre 2017, même s’il n’avait aucune expérience comme gérant chez les professionnels. 

«Je l’ai simplement remercié de m’avoir fait confiance et m’avoir donné la chance de devenir gérant dans le baseball majeur», a dit Cora, dont l’équipe a un dossier de 76-68 depuis le début de la présente saison. 

À la place de Jim Beattie... 

Concernant le futur de Billy Beane, il semble lié aux Athletics pour encore de nombreuses années. L’homme de 57 ans, qui avait refusé une offre de cinq ans pour 12,5 millions $ afin de se joindre aux Red Sox en 2002, possède même des parts dans la formation d’Oakland. 

À propos de son passé, si Dombrowski a été la tête des Expos au début des années 90, il est intéressant de rappeler que Beane, alors adjoint au DG à Oakland, avait été considéré pour le poste de directeur général du club montréalais avant l’embauche de Jim Beattie en 1995. Ç’aurait aussi fait un bon film s’il avait obtenu l’emploi.