/world/america
Navigation

Ouragan Dorian: 3,5 à 6,5 milliards de dollars de dégâts assurés dans les Caraïbes, 50 morts dans les Bahamas

Ouragan Dorian: 3,5 à 6,5 milliards de dollars de dégâts assurés dans les Caraïbes, 50 morts dans les Bahamas
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’ouragan Dorian, qui a dévasté une partie des Bahamas le 1er septembre, a causé entre 3,5 et 6,5 milliards de dollars de dégâts assurés dans les Caraïbes, selon une estimation fournie par Risk Modeling Solutions (RMS), spécialiste de la modélisation des risques de catastrophes.  

• À lire aussi: Dépression dans les services météo après des attaques de Trump  

• À lire aussi: La tempête Dorian aurait pu faire cinq victimes aux Îles  

La quasi-totalité des sinistres assurés proviendra des Bahamas, en particulier des îles Grand Bahama et Abaco, affirme la société américaine dans un communiqué publié lundi dans la soirée.  

Cette estimation prend en compte l’ensemble des dommages matériels, subis tant par les entreprises que par les particuliers, et les pertes d’exploitation causés par les inondations provoquées par le vent et les ondes de tempêtes.  

Elle est en ligne avec celle du réassureur allemand Munich Re, qui a affirmé dimanche que les dégâts assurés provoqués par le passage de Dorian aux Bahamas et sur la côte est de l’Amérique du Nord devraient coûter aux alentours de 5 milliards d’euros au secteur.  

Le chiffrage réalisé par RMS inclut également les pertes non modélisées et les éléments pouvant augmenter le montant des dégâts après le constat des sinistres, détaille l’entreprise, qui fournit ses solutions logicielles aux assureurs et réassureurs.  

La société américaine table sur d’importantes pertes d’exploitation, le secteur hôtelier étant particulièrement développé dans les deux îles les plus durement touchées.  

Il existe « un degré élevé d’incertitude » quant à « l’amplification des pertes à la suite de cet événement », qui toutefois devrait « être importante » compte tenu des dommages subis par les infrastructures, compliquant l’accès aux îles sinistrées, estime Jeff Waters, chef de produit senior chez RMS, cité dans le communiqué.   

« La fermeture des ports, les routes endommagées et les dégâts importants à l’aéroport rendront difficiles l’arrivée de main-d’œuvre et la livraison de matériaux nécessaires aux zones touchées », tout comme le retour des résidents et des chefs d’entreprises sur les lieux sinistrés, détaille l’expert.  

« Par conséquent, le coût des matériaux devrait gonfler et les réparations pourraient durer, ce qui devrait augmenter le coût des déclarations de sinistres », conclut-il.  

50 morts dans les Bahamas 

L'ouragan Dorian a fait au moins 50 morts aux Bahamas, de nombreux habitants restant portés disparus, selon un bilan provisoire actualisé annoncé lundi soir par la police de l'archipel. 

Le précédent bilan des décès s'établissait à 45. Au total 42 victimes ont été retrouvées dans l'île de Great Abaco et 8 dans l'île de Grand Bahama. 

Ouragan Dorian: 3,5 à 6,5 milliards de dollars de dégâts assurés dans les Caraïbes, 50 morts dans les Bahamas
AFP

Mais le total devrait s'alourdir, selon les autorités locales. 

«Nous nous attendons à découvrir d'autres personnes décédées, au fur et à mesure que les opérations de recherche progressent», a indiqué la police des Bahamas dans un communiqué cité par le journal Nassau Guardian. 

Plus d'une semaine après avoir été frappé de plein fouet par l'ouragan Dorian, le nord de l'archipel des Bahamas reste plongé dans un grand chaos et la phase d'urgence n'y est pas terminée, la priorité étant d'évacuer les sinistrés des îles les plus dévastées.