/24m/job-training
Navigation

Quels emplois attirent la génération Z ?

The business people standing on the white wall background
Artem - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Philippe Couture - 37e AVENUE

 

Surprise : les membres de la génération Z ne veulent pas tous devenir influenceurs ou chercheurs en intelligence artificielle ! Une étude d’Indeed révèle plutôt leur intérêt pour des domaines stables, comme l’actuariat et l’assistance client, ainsi que pour des carrières dans les secteurs les plus établis du monde technologique.

Les plus vieux millénariaux ont déjà 40 ans et occupent parfois des postes de direction. Le raz-de-marée qu’a provoqué leur arrivée sur le marché du travail va bientôt être enrobé par une nouvelle vague. Voici venir les Z, une nouvelle génération dont les plus vieux représentants canadiens sont nés en 1997. Ils ont vu le monde occidental s’inquiéter de plus en plus des menaces terroristes. Ils ont vu leurs parents traverser la crise économique de 2008 et peut-être connu une certaine instabilité financière. Ils ont baigné dans un univers technologique et n’ont jamais connu le monde sans sa foisonnante culture numérique actuelle. Comment vont-ils chambouler le monde du travail ?

Il est trop tôt pour le dire, mais on peut déjà sonder leurs intérêts. Analysant les données issues de la fréquentation de son site d’emploi par les Z, Indeed a calculé un « indice de popularité » pour « montrer à quel point ce groupe clique plus souvent sur certaines offres d’emploi ». Voici les emplois les plus recherchés par la prochaine génération.

Infirmier praticien spécialisé en soins pédiatriques

Les soins infirmiers, un domaine qui semble aujourd’hui vieux comme le monde, continuent d’attirer la jeunesse. Mais le choix d’une carrière dans les soins pédiatriques s’explique par un désir d’autonomie chez la génération Z, selon Indeed. « Les infirmiers praticiens en pédiatrie partagent maintenant bon nombre de responsabilités avec les médecins, y compris la capacité d’effectuer des diagnostics, de prescrire des médicaments et d’acheminer des patients à un spécialiste. »

Marketing, communications et réseaux sociaux

Les Z ont grandi dans une société connectée où le nombre d’interactions, réelles ou virtuelles, a explosé. Il est naturel que les carrières dans les communications les séduisent. Voilà aussi des emplois ne nécessitant pas de trop longues études et donnant accès rapidement au marché du travail. « Cela révèle le vif désir de cette génération d’entrer sur le marché du travail pour réaliser ses rêves, comme l’accession à la propriété », commente l’équipe d’analystes d’Indeed.

Actuaires, parajuristes et autres emplois stables

Contrairement à leurs prédécesseurs, les membres de la génération Z rêvent de stabilité. Des carrières dans des secteurs aussi classiques que l’actuariat les intéressent vivement. Nombre d’entre eux aspirent aussi à être techniciens en architecture, technicien en assistance client, commis-comptable ou parajuriste.

Technophiles de tous acabits

Les Z sont profondément immergés dans la technologie, plus encore que les millénariaux. Mais pas au point d’aspirer à des carrières avant-gardistes dans la robotique ou l’intelligence artificielle. Ils veulent être concepteurs de jeux vidéo, analystes de sécurité ou techniciens en informatique, par exemple. Dans ces emplois, ils seront performants et parfaitement à leur aise.

 

Les dix postes les plus recherchés par la génération Z

 

1. Infirmier praticien spécialisé en soins pédiatriques

2. Associé adjoint au marketing

3. Actuaire

4. Concepteur de jeux vidéo

5. Technicien en architecture

6. Technicien assistance client

7. Parajuriste

8. Adjoint aux communications

9. Analyste de laboratoire

10. Analyste de la sécurité