/news/currentevents
Navigation

Un ancien journaliste de Vice Canada trahi par un stagiaire

Bloc justice
Photo d'archives, Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – Un ancien journaliste de Vice Canada qui a plaidé coupable lundi pour complot visant à exporter de la cocaïne en Australie a été trahi par un stagiaire qu’il avait côtoyé à Toronto dans cette entreprise médiatique, a rapporté le «National Post», mercredi.

Dans un énoncé des faits présenté en cour détaillant son rôle dans cette affaire, le journaliste Yaroslav Pastukhov a reconnu qu’il avait convaincu l’ancien stagiaire Robert Wang, à l’automne 2015, de transporter de la cocaïne de Las Vegas, au Nevada, jusqu’en Australie. Une somme de 10 000 $ lui avait été promise. Les deux s’étaient connus chez Vice lorsque Robert Wang avait effectué un stage à l’été 2015. 

Nerveux, l’ex-stagiaire avait enregistré une de leur rencontre préalable à Toronto avec une autre mule avant le voyage fatidique de décembre 2015. Au total, quatre Canadiens et un Américain avaient été épinglés à leur arrivée à l’aéroport international de Sydney dans le cadre de cette affaire. 

Wang a mentionné qu’il avait été menacé après avoir voulu ne plus participer à cette opération, se faisant dire que les conspirateurs étaient de «grosses pointures». 

Alertée par les autorités australiennes concernant ces arrestations, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) avait alors ouvert une enquête qui avait mené à l’arrestation de Yaroslav Pastukhov – connu également sous le nom de Slava Pastuk – et d'Ali Taki Lalji de Toronto en janvier dernier. 

Pastuskhov avait habité à Montréal sous un faux nom, a mentionné la GRC, lorsque son arrestation a été médiatisée. 

Environ 40 kg de cocaïne avaient été saisis à la fin du mois de décembre 2015, en Australie. 

La valeur de la drogue saisie dans les bagages des suspects était évaluée à environ 6 millions $. 

Yaroslav Pastukhov a été congédié par Vice au début de 2016, après que des journalistes eurent rapporté à la direction qu’il les avait approchés pour transporter de la cocaïne en Australie pour le compte de son organisation criminelle.