/misc
Navigation

Un candidat du NPD se désiste à la suite d'allégations de violence conjugale

Olivier Mathieu
Photo tirée de Facebook Olivier Mathieu

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le candidat du Nouveau Parti démocratique dans LaSalle-Émard-Verdun, Olivier Mathieu, a annoncé mercredi soir qu'il se retire de la course électorale, à la suite d'allégations de violence conjugale, à peine quelques heures après le déclenchement de la campagne fédérale.

Dans un message publié sur la page Facebook de l'équipe néodémocrate de cette circonscription montréalaise, M. Mathieu explique qu'«une personne a formulé contre [lui] des accusations sérieuses sur les réseaux sociaux.» 

Dans une publication sur Facebook, Rebecca Stuart avait interpellé le chef du NPD, Jagmeet Singh, plus tôt mercredi. «Quel message envoyez-vous à nos filles, nos mères, nos sœurs; les femmes que nous aimons, avec lesquelles nous vivons et travaillons; en endossant un candidat qui battait régulièrement sa conjointe», a-t-elle écrit, en demandant de reconsidérer la nomination d'Olivier Mathieu. 

Elle a aussi appelé les résidents de la circonscription à dénoncer leur candidat néodémocrate. «Vous méritez un représentant qui respecte et représente tout le monde», a-t-elle mentionné. 

La publication était accompagnée d'un égoportrait de la jeune femme montrant sa lèvre supérieure ensanglantée. 

Mme Stuart a confié à la chaîne CBC News qu'elle aurait été abusée physiquement durant six des sept années qu'elle a passées en couple avec Olivier Mathieu. 

«Ce qui a été dit à mon propos est faux, et j’ai bien l’intention de le prouver», a répliqué l'ex-candidat néodémocrate dans sa publication sur Facebook. 

«Si nous n’avions pas été en campagne électorale, j’aurais œuvré à rétablir les faits et ma réputation tout en poursuivant mon travail au sein du parti [...]. Mais nous sommes bel et bien en campagne électorale. Dans ce contexte, il m’importe d’abord et avant tout que les énergies du NPD soient entièrement vouées à la présentation de notre plateforme», a-t-il ajouté pour justifier son désistement de la course. 

«Dans les prochaines semaines, les prochains mois, je prendrai les moyens nécessaires pour laver ma réputation de tout soupçon», a aussi écrit Olivier Mathieu. 

Le candidat néodémocrate venait tout juste d'être choisi pour représenter le parti dans LaSalle-Émard-Verdun, dimanche dernier.