/news/currentevents
Navigation

Des élèves incommodés par une substance irritante transportés à l’hôpital

Coup d'oeil sur cet article

Une vingtaine d’élèves ont été incommodés par une substance irritante, jeudi matin, dans la cour d’une école primaire de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, à Montréal. 

Vers 8h, les services d’urgence ont reçu un appel les alertant que des enfants avaient été incommodés à l'école Alphonse-Desjardins, située sur la 39e Avenue. 

Quatre élèves ont dû être transportés dans un hôpital pédiatrique pour y être traités. Les autres, 18 en tout, présentaient des symptômes plus légers et ont été mis en observation à l’école jusqu'à ce que leurs parents viennent les chercher. 

Les symptômes – brûlures aux yeux, picotements dans les voies respiratoires, toux et, pour certains, vomissements – auraient été provoqués par un vaporisateur de répulsif à ours laissé à proximité de l'école. 

«Un des élèves aurait trouvé ce contenant et aurait activé le mécanisme», a indiqué Stephan Gascon, d'Urgences-santé. 

L'intervention n'a pas nécessité l'interruption des classes ni l'évacuation de l'école.