/entertainment/tv
Navigation

Deux Gémeaux pour «Victor Lessard»

Coup d'oeil sur cet article

La série Victor Lessard fait partie des principaux gagnants de la Soirée des artisans et du documentaire des 34es prix Gémeaux, qu’animaient Émilie Perreault et Olivier Niquet, jeudi soir.

La deuxième saison du thriller inspiré des romans de Martin Michaud a reçu les statuettes du meilleur son: fiction, et de la meilleure musique originale: fiction.

Offerte sur Club illico, puis sur addikTV et à TVA, Victor Lessard, mettant en vedette Patrice Robitaille et produite par Pixcom, se poursuivra dans un troisième chapitre, à venir prochainement sur Club illico.

À l’instar de Victor Lessard, les titres Amours criminels, Pauline Julien, intime et politique et Faire œuvre utile ont aussi récolté deux récompenses jeudi.

Grande gagnante de cette première cérémonie, où étaient remis 59 trophées, la série de Télé-Québec De garde 24/7 a raflé cinq Gémeaux, soulignant notamment sa réalisation, sa recherche, sa direction photographique et son montage. L’émission nous entraînant dans le milieu hospitalier a également été sacrée meilleure série documentaire: société.

Le populaire rendez-vous de danse de TVA Révolution a été plébiscité dans la catégorie meilleure direction photographique ou éclairage: humour, variétés, toutes catégories.

Enfin, le reportage Des thérapies bidon pour "guérir" l’homosexualité, de Matt Joycey et Brigitte Noël, de la branche NumériQ, de Québecor, a été gratifié des lauriers dans la catégorie meilleur reportage original produit pour les médias numériques.

Le tout premier Prix spécial de la relève a été octroyé au réalisateur François Jaros (En tout cas), et le Prix spécial des artisans, lui aussi décerné pour la première fois, a salué la carrière du concepteur sonore Robert Labrosse.

Les célébrations des Gémeaux se poursuivront dimanche, le 15 septembre, avec l’Avant-Première, à 14 h 30, diffusée à ARTV, et le gala animé par Véronique Cloutier, à Radio-Canada, à 20 h.