/news/currentevents
Navigation

«Friday the 13th»: N’achetez pas d’articles promotionnels de bandes de motards, dit la police

GEN-HELLS-ANGELS
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La police provinciale de l’Ontario demande aux gens de ne pas acheter d’articles promotionnels de groupes criminels lors de l’événement «Friday the 13th», qui accueillera des centaines de motards du Canada et des États-Unis vendredi à Port Dover, dans le sud de la province.

La petite municipalité d’à peine 10 000 habitants située à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Hamilton recevra cette année encore des dizaines de milliers d’amateurs de moto, comme c’est le cas depuis le milieu des années 80.

Les autorités s’attendent une fois de plus à ce que plusieurs groupes criminels se joignent à la fête.

«Alors que la grande majorité des motocyclistes sont des citoyens respectueux de la loi, les gangs de motards hors-la-loi existent et continuent de tirer profit d'activités illégales telles que la fraude, le trafic de drogue et d'êtres humains, l'extorsion de fonds et le blanchiment d'argent», a indiqué la police provinciale de l’Ontario dans un communiqué.

Par conséquent, les autorités souhaitent rappeler au public «que le fait d'acheter et de porter des articles de soutien» aide les groupes de motards et soutiennent «directement leurs activités criminelles».

La police a également indiqué que le fait de porter des accessoires ou des vêtements à l’effigie d’un groupe de motards hors-la-loi peut «exposer un individu à un risque d'être pris pour cible par ses rivaux ce week-end».