/news/currentevents
Navigation

Poignardé au cou, il entre au cégep de Granby pour demander de l’aide

Coup d'oeil sur cet article

Commotion au Cégep de Granby en fin d’avant-midi, jeudi, lorsqu’un homme ensanglanté a fait irruption dans l’établissement en demandant qu’on appelle rapidement une ambulance.

Selon les autorités, la victime, âgée d'une cinquantaine d'années, aurait été agressée à l’arme blanche dans le terrain de stationnement du cégep, rue Saint-Jacques, vers 11 h 45.

Le quinquagénaire aurait subi des blessures au cou et a rapidement été transporté à l’hôpital. Ses blessures seraient moins sérieuses qu'on ne l'envisageait à l'arrivée des secours.

Aucun suspect n’a été épinglé concernant cette agression.

«On a tout un travail d’enquête qui s’amorce. Il y aura notamment des témoins à rencontrer et les caméras de surveillance du cégep à visionner», a indiqué Marc Farand, porte-parole du Service de police de Granby.

Un périmètre de sécurité a été érigé tout autour du terrain de stationnement où l’agression aurait eu lieu.

Selon les premières informations disponibles, la victime ne serait liée d’aucune façon avec le cégep.

À 400 mètres environ de l'endroit, sur la rue Principale, des gouttes de sang ont été découvertes dans une allée adjacente à la succursale bancaire de la RBC. Un témoin a dit y avoir aperçu un individu suspect passer par là sur l'heure du dîner. Des vérifications ont été effectuées et le secteur a été ratissé par les policiers pour déterminer si les deux événements sont reliés.

En milieu d'après-midi, les enquêteurs attendaient encore d'obtenir la permission des médecins pour rencontrer la victime.

-Avec Jean-François Desbiens, TVA Nouvelles