/sports/golf
Navigation

PGA: tout un retour pour Kevin Chappell

Coup d'oeil sur cet article

Kevin Chappell a volé la vedette, vendredi, au Military Tribute at The Greenbrier, en retranchant 11 coups à la normale de 70 lors de la deuxième ronde. Il est devenu le 11e joueur dans l’histoire de circuit de la PGA à signer une carte inférieure à 60.

L’exploit est d’autant plus grand que le golfeur américain participait à un premier tournoi depuis le mois de novembre 2018. De graves problèmes de dos l’avaient tenu à l’écart des verts.

Chappell a réussi huit oiselets consécutifs sur le neuf d’aller à White Sulphur Springs, en Virginie-Occidentale. Il en a rajouté trois sur le neuf de retour.

Cette prestation lui a permis de gagner 110 places au classement, où il est maintenant cinquième. Avec un cumulatif de 130 (-10), il a seulement trois coups de retard sur le trio de meneurs.

Grâce à une ronde de 65 (-5), l’Américain Robby Shelton a été en mesure de se maintenir au sommet. Il a toutefois été rejoint par son compatriote Scottie Scheffler et par le Chilien Joaquin Niemann, qui ont tous les deux obtenu un pointage de 62 (-8) vendredi. Shelton, Scheffler et Niemann présentent des cumulatifs de 127 (-13).

L’Américain Adam Long est tout juste derrière, au quatrième rang, avec un coup de retard.

Parmi les Canadiens, Nick Taylor a gagné 56 places en réalisant une ronde de 65 (-5). Il est maintenant 42e, à huit coups de la tête. David Hearn est le seul autre représentant du pays à s’être qualifié pour les rondes de la fin de semaine. Auteur d’une carte de 69 (-1) vendredi, il est 48e et accuse neuf coups de retard sur les meneurs.

Les Canadiens Roger Sloan, Michael Gligic et Mackenzie Hughes ont tous été victimes du couperet.

Du côté féminin, l’Europe a pris les devants 4,5 à 3,5 face aux États-Unis à la Coupe Solheim, disputée à Gleneagles, en Écosse.