/sports/hockey
Navigation

Un AK-47 pour récompenser l’homme du match de hockey russe

Coup d'oeil sur cet article

Un gardien de hockey d’une équipe de la VHL, la deuxième division russe, a pu célébrer sa désignation d’homme du match en recevant un trophée spécial: un fusil d’assaut AK-47.

Savely Kononov a permis à son équipe de l’Izhstal Izhevsk de remporter une victoire 3 à 2 contre le Chelmet Chelyabinsk, en arrêtant 36 tirs sur 38. Toutefois, il ne s’attendait pas à obtenir des mains de son capitaine un AK-47.

Dans une vidéo publiée par l’équipe de Kononov sur YouTube, l’entraîneur Ramil Saifullin entre dans le vestiaire avec une Kalashnikov sous le bras.

On peut l’entendre armer le fusil juste avant de prononcer un discours sur cette «nouvelle tradition». Il remet ensuite l’arme au capitaine de l’équipe, qui la présente à son tour au gardien.

Offrir ce fusil n’est pas si anodin. La ville d’Izhevsk compte depuis 1807 une usine d’armement qui est passée aux mains du groupe Kalashnikov sous le régime soviétique, où il développa le fameux fusil.

Le trophée pour l’homme du match ne serait alors qu’un hommage à l’histoire de la ville.

«Nous vivons dans une ville avec une usine d’armes, dans la ville de [Mikhaïl] Kalashnikov [inventeur du fusil]. Chaque fois que vous nommerez l’homme du match, son prédécesseur lui remettra le fusil», a dit l’entraîneur dans son discours. Ce drôle de trophée n’a pas intimidé les joueurs, au contraire.

«Bravo pour la victoire, mais si on venait à mal jouer, quelqu’un va nous tirer dessus avec ça», a répondu le gardien Kononov, à la blague.