/sports/racing
Navigation

Grand Prix cycliste de Montréal: ça roule sur le mont Royal

Coup d'oeil sur cet article

 Le départ de la 10e édition du Grand Prix cycliste de Montréal a été lancé à 10h15 dimanche matin sur l’avenue du Parc. 

 Une foule très nombreuse est déjà rassemblée sur le célèbre circuit du mont Royal, qui compte 18 ascensions de Camilien-Houde pour un total de 219,6 km cette année. 

 Le peloton pédale sous une température de 16°C et un ciel nuageux avec quelques éclaircies. La vitesse moyenne était d’environ 34 km/h après trois heures de course. L’épreuve longue de six heures devrait s’animer graduellement au cours de l’après-midi. L’arrivée est prévue vers 16h15. 

 Une échappée de cinq coureurs a pris jusqu’à dix minutes d’avance. Quatre Canadiens et un cycliste israélien composent le groupe de fuyards. 

 Charles-Étienne Chrétien (Canada), Nickolas Zukowsky (Canada), Matteo Dal-Cin (Rally UHC), Ryan Anderson (Rally UHC) et le champion israélien Guy Sagiv, tous membres de trois équipes invitées pour les Grands Prix cyclistes, ont été boudés par les formations du WorldTour.  

 L’Australien Michael Matthews (Sunweb) a remporté le Grand Prix de Québec vendredi. Matthews avait également gagné à Montréal l’an dernier.  

 La course est diffusée en direct sur TVA Sports.