/news/society
Navigation

Les crucifix exposés hors du Salon bleu

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois depuis 1936, les élus reviendront au Salon bleu sans retrouver de crucifix accroché au-dessus du trône du président de l'Assemblée nationale.

Photo Simon Clark

Tel que souhaité par les élus dans la foulée de l'adoption de la loi sur la laïcité, les deux Christ en croix qui s’y sont succédés reposent désormais dans une alcôve, bien en vue entre les salles du Conseil législatif (Salon rouge) et de l'Assemblée nationale (Salon bleu).

Photo Simon Clark

Une note explicative souligne « leur importance dans l'histoire et le patrimoine parlementaire québécois ».

Photo Simon Clark

Le premier, à gauche, avait été accroché il y a 83 ans sous Maurice Duplessis. Il avait été remplacé en 1982 par celui de droite, une œuvre de l'artiste Romuald Dion.