/news/health
Navigation

Voici la nouvelle jaquette qui ne dévoilera pas vos fesses

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Une nouvelle jaquette qui respecte la dignité des patients sera disponible, dès mardi, dans trois grands hôpitaux de Montréal et plusieurs CHSLD de la région.

Grâce à ce projet pilote, mené par la Buanderie centrale de Montréal (BCM), 12 000 jaquettes seront testées pendant quatre à six mois.

«Plutôt que de s’attacher avec des cordons dans le dos, elle s’attache avec des boutons-pression en plastique à l’avant. On voit qu’il y a plusieurs boutons-pression, donc la jaquette peut s’ajuster», a expliqué Raymond Morel, directeur général de la BCM.

La jaquette est faite pour s’ajuster à tous les types de morphologie et est plus longue que les anciens modèles.

«Plusieurs patients doivent présentement enfiler deux jaquettes, l’une par-devant et l’autre par-derrière, pour s’assurer d’être couverts adéquatement, engendrant ainsi une quantité double de jaquettes à laver», a soutenu l’organisme.

Selon la BCM, le vêtement, fait de polyester, n’absorbera pas l’humidité du patient alité toute la journée.

L’ancienne jaquette, qui s’attachait dans le dos des patients, était en circulation depuis au moins 70 ans.

«Après 40 ans sans innovation, on s’est penché sur les nombreuses problématiques qu’occasionne la jaquette d’hôpital actuelle et on s’est donné la mission de l’améliorer», a expliqué la BCM dans un communiqué.

Bien que ces nouvelles jaquettes de polyester coûtent plus cher (8$ au lieu de 4,50$), elles seront plus durables. «La jaquette est plus résistante, elle a une durée de vie de plus de 100 lavages; une énorme différence [comparativement] à la jaquette actuelle, qui doit souvent être recyclée après 30 à 40 lavages», a indiqué la BCM dans un communiqué.

La buanderie lave pas moins de cinq tonnes de jaquettes quotidiennement.

Cette nouvelle jaquette, développée pendant quatre ans avant d’être distribuée pour le projet pilote, permettra donc aux institutions de santé d’améliorer leur bilan environnemental.