/sports/baseball
Navigation

Cavan Biggio réussit un carrousel

Cavan Biggio réussit un carrousel
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Cavan Biggio est devenu le troisième joueur de l’histoire des Blue Jays de Toronto à faire un carrousel et sa formation a vaincu les Orioles 8 à 5, mardi soir, à Baltimore

Il succède ainsi à Kelly Gruber (1989) et Jeff Frye (2001).

L’athlète évoluant au deuxième but de 24 ans a amorcé sa productive soirée de travail en expulsant la balle à l’extérieur des limites du terrain en troisième manche. Trois tours au bâton plus tard, il a réussi un simple et en huitième, Biggio a frappé un double. Ne lui manquant qu’un triple pour réaliser l’exploit, le héros du jour n’a pas raté sa chance dans la dernière manche.

Le joueur de première année a ainsi imité son père, le célèbre Craig Biggio, qui avait réussi un carrousel le 8 avril 2002 lors d'une rencontre entre les Astros de Houston et les Rockies du Colorado. Ils sont donc devenus le deuxième duo père-fils à réussir l’exploit, après Gary et Daryle Ward (1980 et 2004).

Randal Grichuk et Justin Smoak ont également participé à l’effort de l’équipe canadienne avec un circuit chacun. Dans le cas du second, il s’agissait de sa 21e longue balle en neuvième manche depuis 2017, ce qui le place au sommet du baseball majeur dans cette catégorie.

Chez les Orioles, Trey Mancini a produit quatre points, dont deux avec son 34e coup de circuit de la présente campagne.

Au monticule, Derek Law (1-2) a obtenu la victoire, tandis que Mychal Givens (2-6) a encaissé la défaite.

Les Jays et les Orioles ont rendez-vous, mercredi, pour le deuxième duel de trois affrontements.

Retour victorieux pour Luis Severino

À son premier match en 2019, le lanceur des Yankees de New York Luis Severino a connu quatre bonnes manches de boulot et a ainsi permis aux Bombardiers du Bronx de battre les Angels de Los Angeles 8 à 0.

L’artilleur de 25 ans avait été contrait de rater 151 premières parties des siens en raison d’une blessure à une épaule.

Lors de son passage sur la butte, Severino a donné deux coups sûrs et autant de buts sur balles. Il a également retiré quatre frappeurs adverses. C’est cependant le releveur Jonathan Loaisiga (2-1) qui a vu la victoire être ajoutée à sa fiche.

Offensivement, les Yankees ont inscrit l’ensemble de leurs points en deuxième et en quatrième manches.

Lors du deuxième engagement, Gio Urshela et Cameron Maybin ont produit les deux premiers points des leurs, avec respectivement un simple et un double.

Deux manches plus tard, DJ LaMahieu avec simple, Didi Gregorius avec un double et Gleyber Torres avec un circuit ont été les auteurs d’une productive manche de six points.

Les deux formations se retrouveront, mercredi, pour le deuxième affrontement d’une série de trois présenté au Yankee Stadium.