/sports/hockey
Navigation

Du positif pour Mikko Koivu

Du positif pour Mikko Koivu
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Le capitaine du Wild du Minnesota, Mikko Koivu, progresse bien dans son processus de retour au jeu et la journée de lundi a été synonyme d’espoir pour le vétéran de 36 ans.

Le frère de l’ancien hockeyeur Saku Koivu a testé son genou droit pour une première fois lors d’un entraînement avec ses coéquipiers et il s’est dit heureux des sensations éprouvées. Opéré à la suite de déchirures du ligament croisé antérieur et d’un ménisque, le Finlandais affiche un optimisme prudent.

«Ce n’est pas encore à point, mais je pense qu’à ce stade-ci, c’est satisfaisant. Ça faisait longtemps, a-t-il déclaré au site NHL.com. Pour être franc, j’étais un peu nerveux à propos du déroulement de tout cela, mais je me suis senti mieux que prévu.»

Son entraîneur-chef Bruce Boudreau semblait également soulagé de voir Mikko Koivu à l’aise sur la glace, et ce, même si celui-ci ne devait pas disputer la rencontre hors-concours de mardi face aux Stars de Dallas.

«Il n’a pas marqué ou rien fait de spécial, mais il était toujours bien placé. Il réalisait les choses de la façon appropriée. C’est très encourageant. Il m’a dit qu’il se sentait bien», a-t-il expliqué.

L’absence du joueur de centre a fait mal au Wild, qui a raté les séries éliminatoires en 2018-2019. Avant de tomber au combat et de manquer les 29 derniers rendez-vous des siens, l’Européen avait totalisé 29 points, dont huit buts, en 48 matchs. Il porte le «C» sur son chandail depuis la campagne 2008-2009.