/sports/football
Navigation

Retour du football à 12 pour les plus jeunes

Cinq équipes abandonnent les alignements à 9

Coup d'oeil sur cet article

Le football scolaire à 12 pour certaines équipes des niveaux atome et benjamin est de retour dans la région de Québec.

 

L’an dernier, les joueurs de 1er et 2e secondaire évoluaient dans du football à huit. Cette année, le nombre de joueurs a été haussé à neuf en accord avec les règles de Football Canada.

Cinq équipes des régions de Québec, Chaudière-Appalaches et de la Mauricie renoueront toutefois avec du football à 12.

Ces formations sont le Blizzard du Séminaire Saint-François (SSF), les Centaures de la Courvilloise, les Corsaires de Pointe-Lévy, les Dragons de la polyvalente Saint-Georges et le Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph.

Le RSEQ a accepté de présenter deux offres de service pour les jeunes de 1er et 2e secondaire. Du football à neuf et du football à 12.

Raisons

La sécurité et la baisse des inscriptions avaient incité certains programmes à réduire le nombre de joueurs par équipe.

Dominic Picard est très heureux de ce dénouement. « Les jeunes qui évolueront dans du football à 12 seront déjà prêts quand ils arriveront dans la catégorie cadet, a souligné le responsable du programme de football à SSF. Leur développement technique et stratégique sera favorisé. Les jeunes qui arrivent du football à neuf quand ils atteignent le cadet, ils sont carrément perdus. Ils n’ont pas de repères. En jouant à 12, on conserve l’intégrité de notre sport. »

Picard voit un autre avantage. « Les jeunes pourront s’identifier aux joueurs du Rouge et Or de l’Université Laval et des Alouettes de Montréal qui jouent du football à 12, a souligné l’ancien centre étoile. En ce qui concerne la sécurité, le football n’a jamais été aussi sécuritaire. Il y a une limite de poids pour les joueurs de 2e secondaire. »

Complémentaire

L’ancien du Rouge et Or, des Argonauts de Toronto, des Blue Bombers de Winnipeg et des Roughriders de la Saskatchewan estime qu’il y a de la place pour les deux circuits.

« Ce sont deux produits différents, a-t-il indiqué. Le football à neuf comporte des avantages pour les plus petits programmes. Au SSF, on offrira aussi du football à neuf pour les jeunes de 1er secondaire qui sont inscrits au programme multisports. Ils évolueront dans le circuit du RSEQ au lieu de faire de l’intra. »

Un premier jamboree s’est déroulé, dimanche dernier, au SSF, et un second aura lieu en fin de semaine à Lévis.

Les activités du circuit débuteront par la suite avec un calendrier comme pour les plus vieux.