/opinion/columnists
Navigation

Les Québécois sont-ils fous?

POL- Le Canada annonce des représailles commerciales envers les États-Unis
Photo Agence QMI, Matthew Usherwood

Coup d'oeil sur cet article

Même Justin ne doit pas en revenir.

Selon un sondage Ipsos réalisé pour La Presse et Global News, 41 % des Québécois s’apprêtent à voter pour les libéraux (contre 22 % pour les conservateurs).

Alors que 70 % des Québécois appuient la loi 21 – loi que le chef fédéral préféré des Québécois promet de contester une fois réélu.

Euh...

Y a-t-il un docteur dans la salle ?

DU LSD DANS L’EAU

« Les Québécois sont fous ! » a tonné Gilles Proulx à QUB radio.

« Ils veulent voter pour le parti qui semble avoir le plus de chances de gagner », m’a dit quant à elle Denise Bombardier.

Chacun y va de ses explications.

« C’est notre fameuse prudence normande, qui nous amène à porter une ceinture et des bretelles... »

« C’est à cause des positions ambiguës d’Andrew Scheer sur l’avortement, nous ne lui faisons pas confiance... »

« C’est la beauté et la jeunesse de Justin, il ne faut pas sous-estimer l’importance du look dans une élection... »

Non seulement les libéraux ont-ils 19 points de pourcentage de plus que les conservateurs au Québec, mais les électeurs québécois sont aussi ceux qui sont les plus satisfaits du bilan libéral : 52 % l’approuvent (contre 44 % à l’échelle nationale), et 47 % sont d’avis que le gouvernement sortant mérite un second mandat, comparativement à 39 % pour la moyenne canadienne !

Allo ?

Ça doit être les Russes.

Poutine a piraté les ordinateurs de nos firmes de sondages et versé du LSD dans le fleuve, je ne vois pas d’autres explications.

UNE CHOSE ET SON CONTRAIRE

Je vante souvent la sagesse populaire.

À savoir que les « petites gens » font souvent preuve d’un meilleur jugement que les élites.

Mais là, vraiment... J’ai des doutes.

Comment peut-on à la fois appuyer la loi 21 et triper sur un PM qui défend une vision hyper zélée du multiculturalisme ?

Rappelez-vous l’affaire Zunera Ishaq.

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

En octobre 2015, une femme d’origine pakistanaise a refusé d’enlever le voile qui lui cachait le visage lors de sa cérémonie de citoyenneté. Or, Jody Wilson-Raybould, qui était alors ministre de la Justice du gouvernement Trudeau, l’a personnellement appelée pour la féliciter et lui souhaiter la bienvenue !

« Notre gouvernement accueille la diversité et respecte les libertés fondamentales de tous les Canadiens, a déclaré madame Wilson-Raybould, tout heureuse de voir que la Cour fédérale avait permis à madame Ishaq de prêter serment à visage couvert. En tant que gouvernement, nous nous assurerons que ces valeurs soient respectées. »

Comment peut-on à la fois appuyer une loi sur la laïcité et s’apprêter à réélire un gouvernement qui tient des propos pareils ?

TOUS DES RÉJEAN HÉBERT

« What does Québec want ? » se demandaient les Canadiens anglais.

Eh bien, je me pose de plus en plus la question.

Qui sait ? Nous sommes peut-être tous des Réjean Hébert, l’ex-ministre péquiste qui brigue maintenant un poste pour le PLC.

Un jour, tu es un fervent adepte de la Charte des valeurs, un projet de loi qui fait passer la loi 21 pour une législation timide et modérée.

Et le lendemain, tu rêves d’être ministre aux côtés de Justin.

Ben coudonc.