/entertainment
Navigation

Des biens aux enchères

Des artistes donnent à la Fondation Véro & Louis

Coup d'oeil sur cet article

Des Crocs roses de Jay Du Temple, une casquette des Expos de Denis Coderre, une robe de Marie-Ève Janvier, un vitrail de Pauline Marois... La Vente de garage des artistes pour la Fondation Véro & Louis regorge de curiosités.

L’événement, qui aura lieu samedi à la place Charles-Le Moyne du métro Longueuil, vise à amasser des fonds pour financer la construction de maisons pouvant accueillir des adultes vivant avec un trouble du spectre de l’autisme. L’an dernier, 136 175 $ avaient été récoltés.

Après avoir jeté un coup d’œil à l’impressionnante liste d’articles offerts cette année, on peut prévoir l’établissement d’une nouvelle marque.

« En quatre ans, l’événement a doublé de grosseur », indique Louis Morissette, qui a créé la Fondation en 2016 avec Véronique Cloutier.

Coup de pouce

Cet été, la Fondation Véro & Louis a reçu un coup de pouce inespéré de Jean-Philippe Wauthier et Bonsoir Bonsoir! pour gonfler son inventaire d’objets à vendre. Durant tout l’été, les personnalités invitées au talk-show étaient conviées à participer à l’activité de collecte de fonds en remettant un objet leur appartenant. Au total, 75 objets ont ainsi été récoltés, dont un rasoir de Magalie Lépine-Blondeau, des poupées russes de Jean-François Lisée, une chemise africaine de Boucar Diouf, une salière-poivrière d’André Robitaille et quatre pneus de Mélanie Maynard.

« On est très choyé de pouvoir compter sur la générosité des gens de notre milieu, et bien évidemment, sur la générosité des gens du public, qui sont au rendez-vous chaque année », indique Véronique Cloutier au Journal.

Pleins feux sur l’autisme

Les enjeux liés à l’autisme retiennent l’attention cet automne grâce à plusieurs projets télé comme Alerte Amber (TVA), On change d’air (ICI Tou.tv Extra) et Autiste, bientôt majeur (MOI ET CIE), mais aussi grâce à quelques initiatives et à l’ouverture du café Chez Cheval de Patricia Paquin et Louis-François Marcotte, qui emploie de jeunes autistes. Louis Morissette salue ces différentes initiatives.

« Il y avait du rattrapage à faire. Cette réalité n’était pas véhiculée à grande échelle. Depuis que c’est tombé dans les mains de personnalités publiques, on en parle beaucoup plus. C’est positif. »

La Fondation Véro & Louis devrait inaugurer son premier établissement à Varennes le printemps prochain. La construction est en cours.


► La Vente de garage des artistes a lieu samedi à la place Charles-Le Moyne du métro Longueuil dès 10 h. Un encan virtuel se déroule présentement au verolouis.followmybid.com.