/sports/tennis
Navigation

Cinq raisons de s’intéresser à la Coupe Laver

Cinq raisons de s’intéresser à la Coupe Laver
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Europe et le Monde s’affronteront à nouveau dans le cadre de la Coupe Laver, qui se déroulera à compter de vendredi à Genève, en Suisse. Voici cinq raisons de ne rien rater à cet événement unique.

– L’Europe infaillible?


«Nous avons confiance de pouvoir créer la surprise», a lancé John McEnroe, capitaine d’Équipe Monde, mercredi, sur les réseaux sociaux. En effet, les représentants d’Équipe Monde n’ont jamais remporté la Coupe Laver depuis sa création, en 2017. Afin d’obtenir leur premier titre, ils ont misé cette année sur de puissants serveurs, en l’occurrence les Américains John Isner, Taylor Fritz et Jack Sock, les Australiens Nick Kyrgios et Jordan Thompson, et les Canadiens Milos Raonic et Denis Shapovalov.

– De nouveaux venus


L’Équipe Europe, pilotée par Bjorn Borg, sera encore une fois redoutable avec le Suisse Roger Federer, l’Espagnol Rafael Nadal, l’Autrichien Dominic Thiem, et l’Allemand Alexander Zverev. La formation sera complétée par trois nouveaux venus, soit le Grec Stefanos Tsitsipas, l’Italien Fabio Fognini et l’Espagnol Roberto Bautista Agut, qui agira à titre de substitut. Il sera particulièrement intéressant de suivre Tsitsipas et la rivalité naissante qui l’oppose à Nick Kyrgios.

– Le retour du «Bad Boy»


Pour une troisième année consécutive, Kyrgios sera l’un des piliers de l’Équipe Monde. Si McEnroe se réjouit de pouvoir compter sur lui, Rod Laver n’est pas emballé par sa présence. Ennuyé par les nombreuses frasques du bouillant Australien, Laver ne croit pas qu’il ait sa place au tournoi. Le légendaire joueur de tennis croit même que Kyrgios devrait être suspendu par l’ATP pour mauvaise conduite, comme l’a rapporté le quotidien The Sydney Morning Herald au début du mois de septembre. Kyrgios pourra-t-il se racheter cette fin de semaine auprès de Rod Laver?

– Les Canadiens


Shapovalov en sera à une deuxième participation à l’événement. À sa première présence, en 2017, l’Ontarien n’avait disputé qu’un seul match. Malgré une belle lutte, il s’était incliné en deux manches de 7-6 (3) et 7-6 (5) face à Zverev. Aura-t-il l’occasion de prendre sa revanche face à l’Allemand? Pourra-t-il savourer sa première victoire à la Coupe Laver? De son côté, Raonic en sera à sa première présence officielle. Recruté par la formation mondiale en 2017, il avait dû se retirer en raison d’une blessure.

– Des légendes en action


Enfin, les seules présences de Federer et de Nadal devraient convaincre les amateurs de tennis de suivre l’événement. Bien que vieillissantes, ces deux légendes du tennis sont toujours aussi impressionnantes et spectaculaires. Et les voir évoluer ensemble, en double, devrait encore une fois constituer un moment mémorable.

– La chaîne TVA Sports diffusera la compétition de vendredi à dimanche.