/24m/urbanlife
Navigation

Côte-des-Neiges: nouveaux placottoirs temporaires installés près du parc Jean-Brillant

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Des placottoirs temporaires ont été installés aux abords du parc Jean-Brillant, près de l'Université de Montréal, afin de faciliter la circulation piétonne et briser l’isolement. 

Des bancs et des abris en bois font partie du nouveau mobilier urbain longeant une portion de la rue Jean-Brillant dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. L’aménagement sera en place jusqu’à la fin octobre et pourrait revoir le jour l’an prochain. Des marelles ont aussi été peintes au sol. 

«On doit ouvrir des espaces aux citoyens», a fait valoir Magda Popeanu, conseillère de ville pour le district de Côte-des-Neiges, souhaitant un meilleur partage de la chaussée entre piétons, cyclistes et automobilistes. 

Chaque jour, 15 000 personnes circulent sur cette rue, a fait remarquer la mairesse de l’arrondissement, Sue Montgomery, tout en déplorant l’étroitesse du trottoir achalandé. 

La Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal espère que cet espace citoyen contribuera à briser l’isolement des étudiants. 

Des bollards ont aussi été installés sur la chaussée, où circulent voitures, autobus et camions, pour sécuriser l’endroit. Selon Mme Montgomery, les conducteurs ont tendance à réduire leur vitesse lorsque la rue est plus étroite et qu’il y a des obstacles. 

La facture du projet-pilote avoisine 80 000 $.