/24m/city
Navigation

Valérie Plante rencontrera Greta Thunberg

Valérie Plante rencontrera Greta Thunberg
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, recevra la jeune militante suédoise Greta Thunberg à l’hôtel de ville à l’occasion de la marche pour le climat prévue le 27 septembre. 

 • À lire aussi: Greta Thunberg interpelle le Congrès américain sur le climat 

 • À lire aussi: Le ministre de l’Environnement marchera avec Greta Thunberg 

À cette occasion, elle remettra les clés de la ville à la militante écologiste de 16 ans. L’élue montréalaise compte également prendre part à la marche où sont attendues près de 300 000 personnes, a indiqué son cabinet par voie de communiqué mercredi.

Valérie Plante prendra aussi la parole devant l’Organisation des Nations Unies en ouverture du Sommet des Nations Unies pour le climat, a-t-on aussi annoncé.

Par ailleurs, le ministre de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, Benoit Charette, a indiqué jeudi qu’il voulait toujours se rendre à Montréal le 27 septembre pour participer à la marche, même si l’un des groupes à l’origine de cette initiative fait savoir qu’il n'est pas le bienvenu.

«Vous êtes responsable, autant que les gouvernements qui vous précèdent, de la crise dans laquelle nous sommes actuellement», a indiqué le groupe La planète s’invite au parlement sur sa page Facebook mercredi.

«La marche est organisée par une coalition de groupes et on a reçu des appels de groupes qui se sentent très mal à l’aise par rapport à cette opinion d’un des groupes de la coalition», a expliqué Benoit Charette.

Il a ajouté qu’il ne prévoyait pas augmenter sa sécurité pour l’événement.